L’Union Africaine a désigné le Gabon comme point d’échange Internet de la sous-région Afrique centrale

2

Le Gabon Internet Xchange (Gab-IX), crée le 23 janvier 2014 par signature d’une convention entre 15 opérateurs publics et privés et fournisseurs de services Internet du Gabon, a été désigné comme point d’échange Internet de la sous-région Afrique centrale. Cela veut dire que c’est par cette infrastructure que transitera le trafic Internet entre le Cameroun, le Congo, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la Centrafrique. La désignation du Gab-IX comme aéroport numérique d’Afrique centrale est le fruit d’une consultation d’experts de la Commission de l’Union Africaine (UA), réunis à Addis-Abeba en Ethiopie en juillet 2015.

Le Gab-IX est géré par le groupement d’intérêt économique du même nom (GIE Gab-IX). Il est ouvert à tous les acteurs qui souhaitent s’y connecter (opérateurs, Fournisseurs d’Accès Internet, sociétés de services, grands comptes, collectivités locales, etc.). Il améliorera la vitesse de connexion Internet des populations et contribuera également à réduire les coûts de l’accès en Afrique centrale. Grâce au point d’échange Internet, le trafic de données entre les pays d’Afrique centrale ne se fera plus sur des infrastructures souvent lointaines (Paris, Londres, Amsterdam, même New York).

Avec le projet sous-régional de réseau de fibre optique (Central Africa Backbone) en cours de réalisation, le Gab-IX contribuera fortement au développement d’un accès sécurisé, rapide, haut débit et à moindre coût dans la zone CEMAC.

Un point d’échange Internet est une infrastructure physique qui permet aux acteurs interconnectés de s’échanger du trafic Internet local grâce à des accords mutuels dits de « peering ».

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

2 COMMENTAIRES

  1. […] L’Union Africaine a désigné le Gabon comme point d’échange Internet de la sous-région Afriqu…. Le Gabon Internet Xchange (Gab-IX), crée le 23 janvier 2014 par signature d’une convention entre 15 opérateurs publics et privés et fournisseurs de services Internet du Gabon, a été désigné comme point d’échange Internet de la sous-région Afrique centrale. Cela veut dire que c’est par cette infrastructure que transitera le trafic Internet entre le Cameroun, le Congo, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la Centrafrique. La désignation du Gab-IX comme aéroport numérique d’Afrique centrale est le fruit d’une consultation d’experts de la Commission de l’Union Africaine (UA), réunis à Addis-Abeba en Ethiopie en juillet 2015. […]

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici