Le Gabon invite les régulateurs télécoms du monde à une taxation plus souple

0

Le Gabon a appelé ce matin les régulateurs télécoms du monde à une meilleure taxation des services des télécommunications. S’exprimant au nom du Premier ministre gabonais, représentant du président Ali Bongo, le  ministre gabonais de la Justice, Séraphin Moundounga, qui ouvrait officiellement le Forum mondial des régulateurs des télécommunications (GSR 2015), a invité les régulateurs à implémenter « une politique souple de taxation » et à mettre en place « une réglementation flexible ». Ceci afin de permettre aux populations de bénéficier des avantages et des avancées des TIC et de permettre aux Etats d’en tirer davantage de profit.

Pour sa part, promet Séraphin Moundounga, le Gabon fera tout le nécessaire pour être à jour et pour être « le porte-flambeau de l’initiative Smart Africa », validée par les chefs d’Etat africains au Rwanda en 2013. « Ecrivons ensemble ici à Libreville au Gabon une très belle page de l’histoire de l’humanité », a proposé Séraphin Moundounga aux régulateurs.

Le Forum mondial des régulateurs des télécommunications qui se tient à Libreville du 09 au 11 juin 2015 a pour but de partager les meilleures pratiques de régulation et de permettre aux régulateurs du monde de discuter avec les opérateurs et acteurs du secteur des sujets de l’heure. Parmi les sujets abordés cette année, on peut noter « l’argent sur mobile »,  « le monde nouveau des services financiers numériques », le « tout-Internet », « enjeux et perspectives, stratégies innovantes pour promouvoir l’inclusion numérique », la « cyber-accessibilité », la « taxation et économie numérique » ou encore, l’interopérabilité dans l’écosystème numérique.

C’est la première fois que l’Afrique centrale accueille ce Symposium mondial des régulateurs dont le thème général est : «Réduction de la fracture numérique et élargissement des connectivités entre les peuples en Afrique».

TAS-2019.jpg

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici