Le directeur général de MTN Nigéria évoque un risque de faillite

(TIC Mag) – Est-ce que l’amende record attribuée à MTN Nigéria par le régulateur pourrait entrainer le départ de l’opérateur sud-africain du plus grand marché du continent ? A en croire Ferdi Moolman (photo), le Directeur général de MTN Nigéria, la réponse à cette question pourrait bien être positive. Dans une sortie médiatique chez nos confrères de Leardership.ng, Ferdi Moolman évoque pour la première fois un risque de faillite de MTN Nigeria.

D’après lui, le montant de l’amende imposée par le régulateur à l’opérateur représenterait près de 95% de son chiffre d’affaires : « Si l’on regarde les chiffres, le montant de l’amende dépasse l’entendement! Il est immense! Comment pouvez-vous résoudre ce problème, que faut-il faire? Opérer dans le monde des télécommunications est devenu difficile… ». Selon Ferdi Moolman, au cours de l’année 2015, MTN Nigéria devrait réaliser des bénéfices d’un montant total de 960 millions de dollars, soit, moins du tiers de l’amende infligée par le régulateur.

Ferdi Moolman explique que désormais, le groupe travaille à rétablir sa relation avec le régulateur, l’Etat et ses clients. Il annonce dans le même sillage avoir débuté les opérations de réenregistrement de tous ses abonnés au Nigéria. Rappelons au passage qu’en octobre 2015, MTN Nigéria avait été condamnée par le régulateur à payer une amende record de 5,2 milliards de dollars pour n’avoir pas désactivé les numéros de 5.1 millions de ses abonnés non enregistrés dans les délais. Le 3 décembre 2015, le régulateur annonçait avoir ramené cette amende à 3,9 milliards de dollars. Un montant jugé toujours exorbitant par l’opérateur sud-africain, qui a depuis porté l’affaire devant les tribunaux nigérians.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday de Camtel et son homologue Yves...

Judith Yah Sunday de Camtel et son homologue Yves Castanou de Congo Telecom vont collaborer

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au...

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au compte bancaire, bientôt disponibles pour faciliter l’accès aux...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des autorités