Le Congo attend beaucoup du secteur des télécoms pour le budget 2016

La République du Congo craint actuellement que la chute du prix du baril du pétrole, qui tangue entre 45 et 55 dollars, selon le ministre des Finances Gilbert Ondongo (photo), entraîne le pays dans une crise financière.

Afin de contourner cette perspective négative, le pays dont 80% des recettes budgétaires provient de la vente du pétrole, a décidé de diversifier ses revenus pour son budget 2016 en faisant intervenir de manière plus efficiente d’autres secteurs à l’instar de celui des télécommunications. C’est ce que le ministre des Finances, lors de la présentation à l’Assemblée Nationale du projet du budget de l’Etat pour l’exercice 2016, le 11 novembre, a appelé « recadrage de la diversification économique ».

Le gouvernement qui projette une croissance économique nationale supérieure ou égale à 7% en 2016, compte sur la bonne tenue des télécommunications, de l’agriculture, des industries manufacturières, des transports, et du commerce. Il est d’ailleurs annoncé la poursuite des modifications de certaines dispositions fiscales pour l’année prochaine. Les consommateurs des services télécoms craignent déjà que de nouvelles taxes ne fassent leur apparition.

Pour le gouvernement, sa politique pour l’année prochaine vise à ouvrir des perspectives de croissance de l’économie nationale « bien meilleures que celles dressées par les différentes institutions financières nationales et internationales ». Le projet de budget de 2016 s’élève à plus de 3755 milliards de Fcfa en recettes et en dépenses.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Tchad : S’appuyer sur les normes élaborées à l’UIT...

Tchad : S'appuyer sur les normes élaborées à l'UIT pour contribuer au développement durable

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les...

Cameroun : Le Réseau des Communicateurs- PMA renforce les capacités des institutions et entreprises sur la digitalisation...
Rose Leke

Une Camerounaise lauréate du Prix International Pour les Femmes...

Cinq chercheuses exceptionnelles récompensées par le Prix international 2024 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science  Yaoundé, le...