La journée mondiale sans Facebook ignorée

>Rendue à sa troisième année, cet évènement qui veut combattre l’addiction aux réseaux sociaux et prône les échanges interpersonnels directes a été une fois de plus un échec.

Une fois de plus, la journée mondiale sans Facebook a été un échec. Créée sur Facebook en 2012 par un certain Larzeur Merz et célébrée chaque 28 février, cette idée se voulait un moyen de combattre l’addiction, la cyberdépendance et protester contre l’intrusion des publicités déguisée en informations sur le réseau social.

Au Cameroun, depuis l’arrivée des téléphones multimédia et l’essor de l’Internet mobile, la cyberdépendance est une réalité. Les jeunes en particuliers passent désormais la majeure partie de leur journée connectés sur Facebook. Entre actualisation de statut, publication de photos, commentaires et chat, certains ne se déconnectent que lorsqu’il est l’heure de se coucher. « 24h sans me connecter à Facebook ? C’est impossible ! », s’exclame Yvette, jeune internaute de 16 ans qui avoue passer de longues heures sur Facebook pour se distraire et rester en contact permanent avec ses amis 24h/24. Plusieurs conséquences découlent d’ailleurs de cette cyberdépendance. Certains jeunes ont des problèmes à l’école parce qu’ils se consacrent davantage à leur téléphone qu’à leurs leçons, leurs relations interpersonnelles directes se réduisent parce qu’ils s’isolent de leur environnement direct au profit de leurs relations numériques. Pour Larzeur Merz une journée pour décrocher est salutaire.

Au-delà de la cyberdépendance, la journée sans Facebook se veut aussi un moyen d’attirer l’attention de Mark Zuckerberg sur la sécurisation nécessaire de l’outil qui serait perméable à de nombreuses attaques et autres pillages d’informations. Mais comme les trois éditions passées, le rendez-vous a été un grand flop.

 

A lire aussi :

Mark Zuckerberg à propos de WhatsApp : « Rien ne va changer »

Le sacré coup de pub d’X-Maleya sur facebook

Facebook : l’Afrique, terre d’avenir

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Alioune Sall au WAIGF : « L’ IA est...

Alioune Sall au WAIGF : L’ IA est la clé de voûte de la 4e révolution industrielle

Economie numérique et environnement, l’Onu dénonce les méfaits d’une...

Economie numérique et environnement, l’Onu dénonce les méfaits d'une croissance rapide

Transformation numérique : Le Tchad et l’ICANN présentent des...

Transformation numérique : Le Tchad et l’ICANN présentent des projets innovants