Karl Moutome : « MarkeT’asks est la plateforme qui ’’informatise’’ le bouche-à-oreille »

0

(TIC Mag) – Karl Moutome présente à TIC Mag les plateformes web Tmyjob et MarkeT’asks qu’il a développées. L’application Tmyjob a d’ailleurs été sélectionnée pour remporter le Grand Prix de l’Innovation de PME Exchange 2015 (à partir du 05 novembre à Douala), initié par l’organisation patronale E.CAM.

TIC Mag : Quels sont les objectifs de Tmyjob et MarkeT’asks que vous développez ?

Karl Moutome : Avec Tmyjob, nous souhaitons optimiser le processus de recrutement et le rendre accessible à toutes les sociétés (indépendamment de leur chiffre d’affaires). Quant à MarkeT’asks, l’objectif est d’offrir de la visibilité aux compétences locales, car c’est une bourse de services qui fait l’intermédiaire entre les personnes qui recherchent des compétences et celles qui ont une compétence à faire valoir.

TIC Mag : Pourquoi avez-vous mis en place cette plateforme ?

Karl Moutome : Rechercher et trouver rapidement un candidat n’est plus un service réservé à une élite : les TPE et PME avec un chiffre d’affaires bas peuvent avoir accès à des services de forte valeur ajoutée au même titre que les grandes sociétés. Et les candidats peuvent prétendre intégrer des sociétés qui recherchent leurs compétences.

TIC Mag : Que faut-il en ce moment pour optimiser vos projets ?

Karl Moutome : Nous avons d’ores et déjà développé les applications mobiles de ces deux services sont disponibles sur Android et iOS (MarkeT’asks uniquement). Pour booster le marketing, optimiser les fonctionnalités sur Android et iOS, puis développer sur Windows, nous recherchons des financements d’au moins 30 millions de FCFA.

TIC Mag : Quelle est la différence entre MarkeT’asks et Tmyjob ?

Karl Moutome : MarkeT’asks est une bourse de services. Elle met en relation des particuliers avec des personnes qui ont une compétence à proposer (TPE, Ateliers, auto-entrepreneurs…) Une étudiante peut réaliser des tâches ménagères le temps d’un week-end et arrondir ses fins de mois par exemple via cette plateforme. Les tâches sont généralement courtes et ponctuelles. Pour sa part, Tmyjob met en relation chercheurs d’emplois et entreprises pour une embauche à moyen ou long terme au sein d’une structure.

TIC Mag : Comment les chercheurs d’emplois peuvent-ils bénéficier de vos services ?

Karl Moutome : Les chercheurs d’emplois doivent s’inscrire sur les deux plateformes pour pouvoir bénéficier de nos services. Les plateformes sont disponibles sur le Net via des ordinateurs, sur tablettes et sur téléphones portables.

TIC Mag : Quels sont les avantages pour les entreprises et TPE ?

Karl Moutome : Les deux catégories voient leur pouvoir d’achat trois fois supérieur chez Tmyjob qu’ailleurs. Concrètement : il faut en moyenne 100 000 FCFA pour poster une offre d’emploi et consulter 100 CVs sur les plateformes de concurrents qui offrent pratiquement les mêmes fonctionnalités que Tmyjob. Chez Tmyjob, avec 30 000 c’est déjà possible.  Pour 30 000 F.CFA (l’offre standard), les sociétés peuvent : rechercher les candidats – publier une offre d’emploi – recevoir les notifications – accéder à 50 cv/mois – s’abonner à un candidat – enregistrer un Candidat. De plus, nous apportons une solution mobile qui permet un recrutement plus interactif.  MarkeT’asks offre une visibilité supplémentaire aux entreprises qui va au-delà de leur périmètre géographique d’action.

TIC Mag : Quelle est la plus-value de vos services par rapport à d’autres sites Web de recrutement ?

Karl Moutome : Nous offrons au-delà du gain financier, une réelle optimisation du processus de recrutement : géolocalisation des offres et du candidat, notifications en temps réel des changements de statuts des candidats et la possibilité pour les entreprises, de s’abonner à un ou plusieurs profils de candidats. En fait, MarkeT’asks est la plateforme qui « informatise » le bouche-à-oreille.

TIC Mag : Qui sont les promoteurs de ces deux services web ?

Karl Moutome : Je suis Karl Moutome, un Camerounais de 31 ans, diplômé en comptabilité financière à Paris. Je suis avant tout un aficionado des News Tech et autodidacte en informatique (au sens large du terme). Ma femme (Linda KOUVOUAMA) est également ma partenaire business, car j’ai besoin de ses compétences commerciales, marketing et communication. Elle est diplômée de l’INSEEC – MBA en Management et Business Development.

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici