Innovation – Justice : Le Sénégal va introduire le bracelet électronique

0

[Digital Business Africa] – C’est une avancée connue jusqu’ici en Amérique et en Europe, et qui sera désormais présente au Sénégal. Le 30 novembre 2018, le ministre sénégalais de la Justice a annoncé que l’utilisation des bracelets électronique entrera en vigueur dans le pays dès 2019 : « Le ministère de la Justice compte introduire dans le système pénal, dès 2019, le port du bracelet électronique pour suivre les accusés qui n’ont pas suffisamment de garanties de représentation et dont le procureur craint la disparition », indique le ministre, qui affirme également que « les procédures techniques ont été réalisées et le procédé bientôt lancé », notamment dès la mi-2019.

Selon lui, l’utilisation de cette technologie entre dans le cadre de la politique gouvernementale en matière de justice qui vise à réduire les détentions préventives dans le cadre des contrôles judiciaires des affaires hors terrorisme. L’idée, est de désengorger les prisons, et d’éviter au maximum les longues détentions souvent inutiles. Ceci, dans un environnement où sur les 10 562 détenus du pays, près de 4 804 attendent leur jugement en milieu carcéral.

Notons au passage que le bracelet électronique est porté à la cheville. Il comprend un boîtier GPS qui est géré par l’administration pénitentiaire et qui permet de s’assurer en temps réel, via la localisation, que la personne n’enfreint pas les interdictions fixées par le juge. Si tel est le cas, une procédure d’alerte se met immédiatement en place.

Par Jephté Tchemedie

baniere830x100-ict-strategies

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici