Accueil Télécoms Gestion publique Innovation – Justice : Le Sénégal va introduire le bracelet électronique

Innovation – Justice : Le Sénégal va introduire le bracelet électronique

[Digital Business Africa] – C’est une avancée connue jusqu’ici en Amérique et en Europe, et qui sera désormais présente au Sénégal. Le 30 novembre 2018, le ministre sénégalais de la Justice a annoncé que l’utilisation des bracelets électronique entrera en vigueur dans le pays dès 2019 : « Le ministère de la Justice compte introduire dans le système pénal, dès 2019, le port du bracelet électronique pour suivre les accusés qui n’ont pas suffisamment de garanties de représentation et dont le procureur craint la disparition », indique le ministre, qui affirme également que « les procédures techniques ont été réalisées et le procédé bientôt lancé », notamment dès la mi-2019.

Selon lui, l’utilisation de cette technologie entre dans le cadre de la politique gouvernementale en matière de justice qui vise à réduire les détentions préventives dans le cadre des contrôles judiciaires des affaires hors terrorisme. L’idée, est de désengorger les prisons, et d’éviter au maximum les longues détentions souvent inutiles. Ceci, dans un environnement où sur les 10 562 détenus du pays, près de 4 804 attendent leur jugement en milieu carcéral.

Notons au passage que le bracelet électronique est porté à la cheville. Il comprend un boîtier GPS qui est géré par l’administration pénitentiaire et qui permet de s’assurer en temps réel, via la localisation, que la personne n’enfreint pas les interdictions fixées par le juge. Si tel est le cas, une procédure d’alerte se met immédiatement en place.

Par Jephté Tchemedie

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique

- Les technologies numériques ne connaissent pas de frontières. Elles transcendent les frontières, les secteurs et les disciplines, ouvrent de nouvelles perspectives qui transforment...

Quel agenda pour les Rendez-vous Vivatech 2020

L'édition 2019 des Rendez-vous Vivatech, tenu du 16 au 18 mai, à Paris, avec 124 000 participants et 3 milliards de vues...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...