Algérie : Huawei lance le Salon régional de Recrutement en Télécoms, 300 étudiants y prennent part

[DIGITAL Business Africa] – Ils sont 300, ces étudiants qui participent au Salon de recrutement en Télécoms d’Oran, Algérie. Il cible essentiellement les étudiants dont les universités sont inscrites aux ICT Académies et certifiés Huawei. Les apprenants doivent être à la recherche d’un stage ou d’un premier emploi.

Le lancement du Salon régional de Recrutement en Télécom a eu lieu ce samedi 22 octobre 2022 à l’Université des Sciences et Technologies Mohamed-Boudiaf d’Oran (USTO-MB). C’était sous l’égide de son vice-président, Alex Liu. C’est donc une tribune qui leur permettra  de s’entretenir directement avec les partenaires de Huawei.

L’édition de cette année, abritée pour la première fois par une université, est organisée en collaboration avec l’Agence nationale de l’Emploi (ANEM). Et les organisateurs ont fait savoir que d’autres salons régionaux à Sétif et ElOuedainsi  sont prévus prochainement.
Huawei ICT Academy est un programme de partenariat à but non lucratif mis en place entre Huawei, les entreprises et l’enseignement supérieur pour la création d’un écosystème de compétences pour l’industrie des TIC. La Huawei ICT Academy compte 43 académies en coopération avec les universités, écoles et instituts algériens. Elle entend porter ce chiffre à 60.
Le  Cameroun a déjà implémenté le programme. 24 enseignants ont bénéficié d’une formation à la certification Huawei ICT Academy, en avril 2021.

En mai 2022, ce sont 13 instructeurs qui suivaient en ligne une formation en Routing and Switching niveau professionnel (HCIP).
Un expert de Huawei dispensait les enseignements. Lancé au Cameroun 2018, le programme Huawei ICT Academy est intégré dans huit établissements. Seulement quatre de l’Enseignement supérieur l’ont déjà implémenté, jusqu’en 2022.

C’est en 2013 que l’entreprise spécialisée dans les Technologies de l’Information et de la Communication a lancé son programme phare. Au-delà de la Huawei ICT Academy, l’entreprise chinoise met un point d’honneur sur la formation de la jeunesse africaine aux métiers des TIC.
A titre d’exemple, sa mission de dénicher 5000 jeunes talents ivoiriens dans le domaine des TIC et d’en faire des acteurs majeurs dans le développement de l’économie numérique de l’Afrique ; Un programme que le gouvernement ivoirien a baptisé « les graines de l’avenir ».

Par jean Materne Zambo

 

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

spot_img

Plus d'infos

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: «...

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: « Un pays qui perd sa souveraineté numérique risque...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des travaux de réparation « avec succès » du...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord pour un internet accessible, fiable et performant