Ghana : MTN Ghana fait un revenu total de 776,5 millions $ en 2022, le parc d’abonnés passe de 12,8 % à 28,6 millions

[ DIGITAL Business Africa ] – L’année 2022 chez MTN Ghana porte l’estampille de la hausse. Avec 776,5 millions de dollars, le leader du marché ghanéen des télécoms qui représente 65 % de parts du marché de la téléphonie, termine au vert, selon les dernières statistiques de l’Autorité nationale des communications (NCA). Aux crépuscule de l’année financière 2021, MTN Ghana cumulait 604,5 millions de dollars.

L’opérateur n’aurait pas certainement connu cette performance si le régulateur, ghanéen, la Ghana Revenue Authority (GRA), n’avait pas annulé la pénalité de 773 millions de dollars pour irrégularité fiscale que pesait sur lui.

La société Télécom revendique le déploiement de 400 sites 2G, 400 sites 3G et 1 142 sites 4G. Elle a également modernisé 820 sites 4G existants, portant la couverture de la population en 4G à 99,3 %.
Grâce à ces investissements, MTN Ghana à pu augmenter son parc d’abonnés. Ainsi, le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile va passer de 12,8 % à 28,6 millions. Quant aux abonnés actifs aux services de données, ils passent de 8,3 % à 13,5 millions. Le nombre d’utilisateurs actifs de Mobile Money quant à lui aussi (MoMo) a augmenté de 15,0 % pour atteindre les 12,7 millions.

Ces performances, d’après la société, sont liées à la stimulation de l’efficacité opérationnelle, la discipline en matière de coûts et la création de valeur partagée pour ses parties prenantes malgré un contexte macroéconomique compliqué. Mais MTN Ghana n’entend pas dormir sur ses lauriers

« Nous sommes confiants dans les perspectives à moyen et long terme de l’économie ghanéenne et, à ce titre, nous nous engageons à continuer d’investir efficacement dans les infrastructures et à améliorer la capacité et la qualité de la connectivité et des autres services connexes pour nos clients », a déclaré la société qui compte donc poursuivre la mise en œuvre de la stratégie Ambition 2025 et maintenir son engagement en matière d’investissements pour favoriser une croissance continue.

L’année 2022 du côté de MTN Ghana, c ‘est aussi une inflation croissante, qui est passée de 12,7 % en décembre 2021 à 54,1 % en décembre 2022. Sans oublier la dépréciation de la monnaie nationale, le « Cedi » qui a perdu 42,8 % par rapport au dollar américain en plus de l’augmentation des coûts du carburant et des commodités.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

TIC : Armand-Claude Abanda et Alexis Michel, directeur de...

TIC : Armand-Claude Abanda et Alexis Michel, directeur de l’Enib signent un accord-cadre de coopération avec la...

Internet : Bientôt de nouveaux débits Starlink et une...

Internet : Bientôt de nouveaux débits Starlink et une nouvelle antenne portable, Starlink Mini 

Mali : La deuxième édition de la Semaine du...

Mali : La deuxième édition de la Semaine du Numérique lancée, le Niger invité d’honneur