Ghana : Le président Nana Akufo-Addo interpellé sur les insuffisances du logiciel de gestion portuaire du Sud-coréen UNI-PASS

[Digital Business Africa] – Le Sud-coréen Customs UNI-PASS International Agency (CUPIA), filiale ghanéenne des autorités douanières sud-coréennes qui déploie également au Cameroun le système Uni-Pass, a manqué les tests d’implémentation de la phase pilote du déploiement de sa solution Uni-Pass au Port de Takoradi du Ghana le 20 février 2020, a appris The New Publisher des sources proches du dossier.

Pour ce journal ghanéen qui s’intéresse particulièrement à ce dossier, UNIPASS, une fois de plus, n’a pas répondu aux attentes de base des acteurs portuaires lorsqu’il a déployé, en phase pilote, son système UNI-PASS au port de Takoradi dans le cadre de ses préparatifs pour la reprise des opérations du Ghana National Single Window (GNSW), le guichet unique national du Ghana.

The New Publisher qui a interrogé des participants à cette phase pilote qualifie cette opération d’« ‘exercice pilote décevant ». “La plupart des agents ont eu des problèmes dans la création des comptes, de sorte que seuls quelques-uns d’entre eux ont pu obtenir des comptes. Même avec les quelques agents qui ont obtenu les comptes, le système a rencontré beaucoup de bugs et ils ont regretté car c’était frustrant. Ceux-ci ont été détectés lors de la formation, mais en l’état actuel des choses, personne de la GRA ou du CEPS (The Custom Excise and Preventive Service) ne veut être transféré, donc nous les regardons faire cette chose qui est devenue comme une situation radioactive“, a raconté au journal un fonctionnaire du CEPS ayant participé à l’exercice de cette phase pilote.

D’autres ont fait savoir qu’il s’agissait plus d’un programme de formation qu’une phase pilote de test. Le problème principal qui se pose c’est que les acteurs portuaires s’étonnent des manquements du système d’UNI-PASS, censé disposer d’un logiciel de gestion portuaire bien supérieur que celui qui était utilisé par West Blue à qui l’on a retiré la gestion du GNSW  au profit de CUPIA.

La plainte de West Blue

La société civile et les parties prenantes commencent à comprendre pourquoi un haut fonctionnaire du gouvernement a demandé à West Blue de remettre les logiciels et les systèmes d’exploitation de GCNet et de West Blue à UNI-PASS pour gérer le Guichet unique national du Ghana.  Pourtant, West Blue avait déjà porté plainte à CUPIA pour plagiat de son logiciel de gestion portuaire.

Dans sa plainte déposée devant une haute cour d’Accra le 23 janvier 2019, West Blue Consulting demandait une ordonnance d’injonction perpétuelle interdisant Ghana Link Network Service, CUPIA et Work Smart Limited ainsi que leurs directeurs, agents, préposés ou mandataires, d’utiliser la version de leur logiciel Uni-Pass qu’ils auraient cloné à partir des logiciels One View, Trade Hub et PAARS de West Blue en 2018. Car les promoteurs de West Blue avaient constaté que les composants et paramètres de leur portail de commerce étaient le même que le système UNI-PASS. West Blue réclamait également des dommages-intérêts pour violation du droit d’auteur en clonant le logiciel PAARS de West Blue en 2018 sans autorisation.

Pour le journal, l’échec des phases de test remet en question l’affirmation selon laquelle UNI-PASS dispose d’un système supérieur bien équipé et meilleur que pour celui de l’opérateur West Blue. Une erreur de choix qui pourrait coûter au gouvernement une dette de jugement d’un montant minimum de 120 millions de dollars, évalue The New Publisher.

Contrat problématique

Le journal révèle les extraits de l’Accord sur la facilitation des échanges entre le Ministère du commerce et Ghana Link et ses homologues ghanéens d’UNI-PASS.  Parmi les conditions préalables au début du travail des nouveaux acteurs : « L’obligation des parties en vertu du présent accord ne prend effet que lorsque toutes les conditions suivantes sont remplies : Le gouvernement a remis le GCNET et toute autre opération de tiers, y compris les opérations commerciales du guichet unique du pays et d’autres services de soutien liés au traitement des documents personnalisés dans les ports au contractant ; L’entrepreneur a commencé à exploiter le système qui lui a été remis par le gouvernement, y compris les opérations commerciales du guichet unique du pays et d’autres services de soutien liés au traitement de la documentation personnalisée dans les ports. »

Dans une autre publication, le journal interpelle le chef d’Etat Nana Akufo-Addo qui pourrait voir son image entachée par ce dossier. « Monsieur le Président, les personnes de votre gouvernement qui font avancer le programme UNIPASS affirment que la société dispose d’un système logiciel supérieur à ceux utilisés actuellement par West Blue et GCNet pour gérer le GNSW… Monsieur le Président, si l’UNIPASS dispose d’un système supérieur, pourquoi la nécessité de collecter ceux de West Blue et de GCNet et de les leur remettre comme exigence majeure ? », s’interroge The New Publisher qui se joint à l’appel d’IMANI Ghana, de l’Institut ghanéen des transitaires et de plusieurs autres organismes et personnes qui doutent de la nécessité de l’implémentation du programme UNIPASS.

Tout comme, dans leur adresse au président, ils se posent la question : « Quelle était la raison de la signature de ce contrat UNIPASS sans droit de regard du Cabinet et même du Parlement jusqu’à ce que ce soit l’équipe de gestion économique qui  intervienne pour rectifier cette anomalie ? »

Par Digital Business Africa

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Le Sommet mondial  du numérique  se tient en ligne...

Le Sommet mondial  du numérique  se tient en ligne ce 5 fevrier 2024
MTN Revolutionizes Software Development with CHENOSIS at PROMOTE 2024

MTN Revolutionizes Software Development with CHENOSIS at PROMOTE 2024...

- MTN took center stage at PROMOTE 2024 with the grand unveiling of CHENOSIS, a groundbreaking...

Congo : S.E Denis Sassou N’guesso connecte le pays...

Congo : S.E Denis Sassou N’guesso connecte le pays au câble 2 Africa, le Datacenter Tier 3+...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa