21 C
Yaounde
dimanche, 21 juillet 2019 04:32
Acceuil TÉLÉCOMS Gestion publique Gabon : l’ANINF s’allie à l’AUF pour créer un Centre régional de...

Gabon : l’ANINF s’allie à l’AUF pour créer un Centre régional de compétences Open Source

(TIC Mag) – L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) sont désormais liés par un accord de partenariat visant former les ressources humaines nécessaires pour mieux adresser les défis numériques de l’ANINF et du Gabon.

En effet, l’ANINF, parmi ses missions, est chargée de la modernisation de l’administration gabonaise par la mise en place des solutions innovantes. Et c’est le Département de Recherche et de Développement (DRD) de l’ANINF qui est chargé de relever ce défi. Mais, l’ANINF reconnaît que l’accomplissement de cette mission au quotidien nécessite des ressources humaines compétentes et des partenaires techniques à la page de l’innovation. D’où l’accord avec l’AUF.

A travers ce partenariat avec l’AUF, apprend-on, l’ANINF s’allie à un partenaire à forte notoriété, possédant une expertise avérée, capable d’accompagner la montée en compétence de ses équipes.

Pour les cadres de l’ANINF, cet accord va permettre à l’agence de rationaliser ses charges de formation et de matérialiser son ambition de créer un Centre de compétences Open Source au Gabon qui aurait vocation à devenir un centre sous régional de référence dans la formation des cadres supérieurs et enseignants à l’utilisation des logiciels libres et à la vulgarisation de ces technologies en milieu universitaire.

Développement des contenus

D’après Alex Bongo Ondimba, le directeur général de l’ANINF, cet accord met également en exergue l’autre volet des missions de l’agence qu’il dirige. « Notre qualité de vecteur du développement numérique dans notre pays, ne nous confine pas à la seule mission de créer des infrastructures pour promouvoir le haut débit. Nous pensons, qu’il nous faut préparer par cette voie, la formation, le développement des contenus locaux. En somme, préparer par la formation, les compétences dédiées à modernisation de notre administration », explique-t-il.

Selon Alex Bongo Ondimba, « la formation continue ou en alternance doit préparer les hommes et les femmes aux emplois de demain. Car, comme vous le savez, le secteur de l’économie numérique est en perpétuelle évolution et appelle chaque jour, de nouveaux métiers. C’est pourquoi, par le challenge de la formation, nous pensons enrichir les compétences de nos jeunes tout en leur assurant des perspectives de perfectionnement en lien avec leur environnement de travail ».

Pour sa part, le Pr Alain Ondoua, directeur régional de l’AUF en Afrique centrale et dans les Grands Lacs indique que l’AUF, par le truchement du Campus numérique francophone de Libreville, accompagnera l’ANINF dans trois domaines. A savoir, le renforcement des capacités de son personnel technique ; l’appui au développement des applications sous suites logicielles libres, en vue de pallier le coût des licences des logiciels propriétaires utilisés actuellement dans l’administration gabonaise et l’exploration et le développement des applications mobiles (type Androïd) pour l’administration gabonaise.

L’AUF, vaste regroupement

Aussi, à travers cet accord de partenariat, l’ANINF va améliorer la connexion Internet du Campus Numérique Francophone (CNF) de l’Université Omar Bongo.

Le Pr Alain Ondoua affirme par ailleurs que cet accord participe à la concrétisation de la stratégie quadriennale 2017-2021 de l’AUF qui a pour objectif de répondre à trois défis : la qualité de l’enseignement, de la recherche et de la gouvernance universitaire ; l’employabilité et l’insertion professionnelle des diplômes et enfin le rôle des institutions d’enseignement supérieur et de recherche comme moteur de développement local et global des sociétés.

L’AUF est à la fois un regroupement de plus de 800 institutions membres utilisant la langue française dans plus de 100 pays et un opérateur pour l’enseignement supérieur et la recherche de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation internationale de la Francophonie. Elle compte 10 directions régionales réparties sur les cinq continents, dont celle d’Afrique centrale et des Grands Lacs basée à Yaoundé au Cameroun et qui, selon le Pr Alain Ondoua, compte à ce jour 79 établissements membres répartis dans une dizaine de pays.

Au Gabon, l’AUF compte neuf institutions membres (CENAREST, CIRMF, ENEF, ENS, ENSET, IAI, UOB, USS et USTM) et soutien, depuis 2006, l’Ecole doctorale régionale (EDR) en Infectiologie tropicale.

Ecrit par TIC Mag

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,105FansLike
6,007FollowersFollow
319SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Afrique du Sud : Face à la perte de rentabilité, Telkom désactive son réseau 2G https://t.co/jv0Y3lpmsj #DigitalBusinessAfrica

PLUS DE 30 MILLIONS DE LIKES, RÉACTIONS ET COMMENTAIRES SUR #FACEBOOK DURANT LA CAN 2019
Noms les plus mentionnés sur Facebook lors de la #CAN2019 #Salah (#Égypte), #Mane (#Sénégal), #Zaha (#Civ) + #Ighalo (#Nigéria). #EGYPTE2019 via @DigitalBusiness https://t.co/ovPkyuJelD

Aux côtés du Ministère l’Eco Num, nous avons travaillé sur le Projet d’aménagement numérique du territoire, qui est un enjeu important en terme de cohésion sociale, d’attractivité, d’équité territoriale. Le but étant de satisfaire au mieux les administrés et les usagers. #Gabon

4
Voir plus...

Afrique du Sud : Face à la perte de rentabilité, Telkom désactive son réseau 2G

- En Afrique du Sud, l’opérateur historique Telkom a fait savoir vendredi 12 juillet, son intention de supprimer ses services 2G...

Tech : La Toshiba Memory Corporation change de dénomination et devient Kioxia Holdings Corporation

- A partir du 1er octobre 2019, on ne parlera plus de Toshiba Memory Holdings Corporation, mais de Kioxia Holdings Corporation....

Le TOP 5 des pays qui ont le plus commenté la CAN 2019 sur Facebook

– La Coupe d’Afrique des Nations 2019 (CAN) qui a démarrée le 21 Juin en Égypte se joue également sur le...

La Banque mondiale va consacrer 14 607 milliards de F.Cfa pour le développement du numérique en Afrique en dix ans

– Pour les dix prochaines années, la Banque mondiale va consacrer 25 milliards de dollars US (environ 14 607 milliards de F.Cfa) à...

Cameroun : L’ART inflige une sanction de 1,5 milliards de F.Cfa à Orange et d’un milliard de F.Cfa à MTN et Nexttel

– Après plusieurs missions de contrôle suivies de plusieurs mises en demeure et conformément à la réglementation en vigueur, le Directeur...

Adamou N. Kouotou : « Agrix IA, le consultant agricole virtuel que nous développons, est une intelligence artificielle pure »

– C’est l’équipe d’Agrix Tech, représentée par Mariben Chiato et Dorothée Mvondo, co-fondatrices d’Agrix Tech, qui a remporté le prix spécial...