Gabon : 72% des internautes se disent satisfaits du service Internet

(TIC Mag) – Au Gabon, 72% des internautes jugent la qualité du service Internet satisfaisante. C’est la principale conclusion d’une étude menée par Affinités Gabon dans le pays dans le cadre du projet Central African Backbone en partenariat avec la Banque Mondiale sur un échantillon de 210 personnes au cours du mois de juillet 2016. L’objectif de l’étude était de mesurer le niveau de satisfaction des internautes gabonais sur la qualité du service Internet fourni dans le pays.

Sur la démarche, 52 questions ont été posées aux Gabonais sur leur perception de la qualité Internet dans le pays avant 2012 et en 2016. On apprend de l’étude qu’en 2012, seulement 21% des internautes se disaient satisfaits de la qualité de la connexion Internet contre 72 aujourd’hui. Selon eux, en 2012, il fallait plus d’une minute pour ouvrir une page web. Une durée considérée comme longue ou trop longue pour 90% des interrogés. Aujourd’hui, 70% des personnes interrogées affirment qu’il leur faut moins de 30 secondes pour ouvrir une page web. Plus de la moitié affirme ne pas connaître le débit internet auquel ils ont souscrit.

Les Gabonais ont également été appelés à évaluer la vitesse de la connexion Internet dans le pays. A la question : « Comment trouvez-vous la vitesse de connexion Internet aujourd’hui ? », seulement 11% ont estimé qu’elle était trop lente, 5% ont pensé qu’elle était lente, 21% estiment qu’elle est rapide, et 63% pense qu’elle est très rapide.

Dans la même veine, 87% des internautes estiment qu’il y a une nette amélioration de l’accès Internet. Cependant, 53% des interrogés affirment que le débit proposé par leur fournisseur n’est toujours pas suffisant. Pour 78% des interrogés, l’arrivée de la 3G/4G a permis de démocratiser l’accès à l’internet. Enfin, Gabon Télécom apparait être le meilleur fournisseur d’accès internet pour 73% des personnes interrogées. Les internautes gabonais semblent être majoritairement satisfaits!

Selon les données publiées par le régulateur gabonais, 72% des gabonais ont un accès internet. Ce qui représente une progression d’environ 44% en seulement cinq ans. Parmi les raisons de cette progression, le régulateur évoque la mise en exploitation de la 3G/4G par les opérateurs de téléphonie mobile, l’arrivée du câble sous-marin ACE, et la fin du monopole sur la fibre optique. Des avancées qui ont permis de diviser par trois le prix d’Internet dans le pays et de diviser les prix d’Internet par trois. En 2012, seul 21% des internautes étaient satisfaits de la qualité des services télécoms.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration