Face à la conjoncture, Google met fin à ses projets spatiaux

(TIC Mag) – Le 3 février 2017, Google a confirmé la vente de Terra Bella (ex-Skybox Imaging), sa division fabriquant des satellites, à Planet, une start-up de San Francisco. Cette cession entre dans le cadre de la rationalisation de ses investissements mise sur pied depuis deux ans, et qui signe aujourd’hui la fin des ambitions spatiales de Google.

Si le coût de l’opération n’a pas été rendu public, plusieurs spécialistes estiment qu’il est probablement inférieur aux 500 millions de dollars dépensés en 2014 par Google pour racheter Skybox. A l’époque, le géant d’Internet se lançait à fond dans son programme spatial, et avait même recruté recruté Greg Wyler, ancien responsable d’O3b Networks, qui est aujourd’hui à la tête de One Web.

Notons que depuis, Google s’est engagé dans une sorte de restructuration financière, qui le pousse à se séparer des projets qui ne procurent pas une satisfaction totale. Et visiblement, les ambitions spatiales de la firme de Mountain View n’y ont pas survécu.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: «...

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: « Un pays qui perd sa souveraineté numérique risque...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des travaux de réparation « avec succès » du...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord pour un internet accessible, fiable et performant