Ethiopie : Le chinois StarTimes se lance sur le marché de la télévision payante

(TIC Mag) – L’Ethiopie a désormais un nouvel opérateur sur son marché national de la télévision payante. Après avoir obtenu en 2016 une licence de l’Autorité éthiopienne de radiodiffusion (ABE), le groupe chinois StarTimes a annoncé le lancement effectif sur ce marché d’un service de diffusion directe par satellite payant. Ce qui fait du géant chinois le deuxième acteur majeur sur ce marché, après Dstv.

Selon les médias éthiopiens, Bridgetech Broadcasting & Media Plc, l’agent local exclusif de StarTimes, a commencé à vendre des abonnements aux clients dès la semaine du 18 juin 2018. «Nous avons dû entamer un processus de discussions avec StarTimes et des éventualités fastidieuses de devoir se familiariser avec les lois sur les médias éthiopiennes et la formation du personnel et des équipes de soutien », explique le directeur général de Bridgetech, cité par NexTV Africa.

Le nouvel opérateur entend capitaliser sur des évènements majeurs pour s’imposer progressivement. C’est ainsi que selon Mekdes Mekonen, directeur marketing chez Bridgetech, l’entreprise a réalisé de bonnes ventes d’abonnements le premier jour de la Coupe du monde 2018 en Russie. « La Coupe du monde est un excellent moment pour commencer à vendre des forfaits d’abonnement », ajoute-t-il.

Pour conquérir le marché éthiopien, Bridgetech offre des forfaits «intelligents» et «super», allant de 60 dollars à 70 dollars pour des tarifs d’abonnement de trois mois. Après trois mois, les forfaits se diversifient en catégories pour les enfants, les émissions de télévision et les films, et les réseaux d’information.

Ecrit par TIC Mag

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’...

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’ état de santé du président Traoré et invite...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil élaboré booster le secteur des TIC et de...
Régulation de la 5G:DG de l'ARTP et la déléguation de l'ARTP de Guinnée

Régulation de la 5G : L’ARPT Guinée s’inspire de...

- Le DG de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) du Sénégal, M....