Emmerson Mnangagwa, président du Zimbabwe : « J’ai approuvé l’octroi d’une licence à Starlink »

[DIGITAL Business Africa] – Starlink a désormais pignon sur rue au Zimbabwe. Son président S.E Emmerson Mnangagwa a approuvé l’octroi d’une licence à Starlink par POTRAZ pour la fourniture de services Internet avancés et de services de traitement numérique. Et c’est l’entreprise IMC Communications (Pvt) Ltd qui devient de fait le seul et exclusif partenaire local du pays. L’annonce a été faite samedi 25 mai 2024. Le Zimbabwe  entre ainsi dans le cercle des pays africains à accueillir la technologie révolutionnaire de SpaceX, après le Nigeria, le Mozambique, le Kenya, le Rwanda, la Zambie, l’Eswatini, le Bénin et Madagascar. Cette approbation du président Mnangagwa vise à promouvoir les services Internet et numériques avancés.

« L’entrée de Starlink dans l’espace des télécommunications numériques au Zimbabwe devrait se traduire par le déploiement d’une infrastructure internet LEO à haut débit et à faible coût dans tout le pays et en particulier dans toutes les zones rurales. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par mon gouvernement de ne laisser personne ni aucun endroit de côté. La confiance exprimée par Starlink dans l’infrastructure de télécommunications du Zimbabwe va dans le sens du mantra de la deuxième République, « Le Zimbabwe est ouvert aux affaires ». J’encourage les conglomérats étrangers à investir davantage au Zimbabwe, car nous sommes une destination de choix pour les investissements », a dit le président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa.

L’ approbation de Starlink intervient deux semaines après que Neville Mutsvangwa, fils d’une femme politique zimbabwéenne, Monica Mutsvangwa, ministre des Affaires féminines et du Développement communautaire, a été arrêté pour possession illégale d’un terminal Starlink et violation de la loi sur les postes et télécommunications.

Autre fait marquant, la décision du président zimbabwéen est prise juste au lendemain de la 74e session ordinaire du Conseil d’administration de l’Organisation africaine des Communications par Satellite (Rascom), tenue à Yaoundé du 22 au 24 mai 2024. L’objectif  de cette concertation était de permettre aux 44 États-membres de la Rascom de bénéficier de la communication par satellite.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’...

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’ état de santé du président Traoré et invite...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil élaboré booster le secteur des TIC et de...

Données : La politique de confidentialité de Facebook va...

Données : La politique de confidentialité de Facebook va changer dès le 26 juin 2024