Dr Honoré Njime : « Entre 5 et 10 mn pour dédouaner via la plateforme e-Guce »

 (TIC Mag) – L’expert du Guichet unique explique à TIC Mag comment cette plateforme numérique facilite les procédures d’importation et de dédouanement.

TIC Mag : Le Cameroun a procédé ce mercredi au lancement officiel du guide de l’usager sur les procédures de dématérialisation du commerce transfrontalier. De quoi s’agit-il ?

Dr Honoré Njime : Le guide est un mode d’emploi qui permet d’abord aux utilisateurs de bien connaître la plate-forme électronique du Guichet unique sur laquelle ils vont faire des opérations et le système qu’ils sont sensés solliciter chaque fois qu’ils ont des opérations d’importation.

TIC Mag : La plateforme e-Guce dont vous parlez est mise en ligne depuis. Quels sont les retours que vous avez des opérateurs économiques ?

DHN : Les retours que nous avons au niveau du Guichet unique sont plutôt positifs. Les opérateurs commencent à s’approprier ce nouvel outil. Au début, c’était un peu difficile. Mais de plus en plus, ils se rendent compte que cela leur facilité la vie. C’est économique en termes de coûts, en termes de temps, et en termes de formalités à remplir.

Maintenant, il y a toutes les administrations qui sont concernées par le processus. Ce sont ces administrations qui délivrent les permis, les visas techniques, etc.

TIC Mag : Combien de temps faut-il prendre quand on utilise la plateforme e-Guce pour avoir une réponse du Guichet unique ?

DHN : En moyenne, c’est entre cinq et dix minutes. Mais, ceci signifie qu’il faut travailler un peu avant. Parce qu’il y a des documents à rassembler, à scanner. Ensuite, quand on vient sur la plate-forme, il faut pouvoir télécharger la pièce jointe et envoyer. Le temps de traitement par chaque organisme dépend aussi de chaque administration. Mais, les choses vont maintenant vite et l’avantage aussi c’est la transparence. Cela veut dire que quand vous êtes en train d’opérer sur la plateforme, les autres administrations vous voient connectés. Quand vous envoyez quelque chose à une administration, tous les autres acteurs voient que vous lui avez envoyé. Cela fait que d’une certaine façon, même cette administration est obligée d’aller vite, et de vite traiter.

Propos recueillis par FBT et TIC Mag

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: «...

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: « Un pays qui perd sa souveraineté numérique risque...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des travaux de réparation « avec succès » du...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord pour un internet accessible, fiable et performant