Accueil INNOVATION Cybersécurité Donald Trump signe un décret pour exclure Huawei du marché américain des...

Donald Trump signe un décret pour exclure Huawei du marché américain des télécoms

[Digital Business Africa] – Le président Donald Trump a signé ce mercredi 15 mai 2019 un décret interdisant aux entreprises américaines d’utiliser du matériel de télécommunications fabriqué par des entreprises présentant un risque pour la sécurité nationale. Ce décret revient à interdire aux groupes américains de faire affaire avec le chinois Huawei Technologies.

Le département du Trésor a par ailleurs annoncé que Huawei et 70 de ses filiales étaient placées sur une liste noire – dénommée “Liste des entités” -, qui va contraindre le groupe télécoms chinois à demander une licence spéciale pour pouvoir acheter des pièces et composants électroniques auprès des sociétés américaines.

Dans un communiqué, le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, précise que Donald Trump a appuyé cette mesure qui “empêchera la technologie américaine d’être utilisée par des entités étrangères d’une manière qui peut potentiellement nuire à la sécurité nationale américaine ou à ses intérêts de politique étrangère“.

Les
États-Unis estiment que les équipements de Huawei pourraient servir à des activités d’espionnage de la Chine et ils exhortent leurs alliés, notamment en Europe, à ne pas s’appuyer sur le groupe chinoi s pour le déploiement de la nouvelle génération de téléphonie mobile, la 5G.

Huawei, qui a démenti à plusieurs reprises les allégations américaines, s’est dit “prêt et disposé à collaborer avec le gouvernement américain pour trouver des mesures efficaces visant à garantir la sécurité des produits“.

Dans un communiqué, la firme chinoise déclare que l’empêcher de commercer aux États-Unis “ne rendra pas les États-Unis plus sûrs ou plus forts“. “Au lieu de cela“, ajoute-t-elle, “cela va seulement réduire les États-Unis à des alternatives de qualité inférieure et malgré tout plus coûteuses, laissant les États-Unis à la traîne pour le déploiement de la 5G“.

Le décret signé par Donald Trump est pris en application de la loi “International Emergency Economic Powers”, qui donne au président le pouvoir de réglementer le commerce en réponse à une situation d’urgence nationale menaçant les États-Unis. Le département du commerce a 150 jours pour élaborer un plan d’application.

La Federal Communications Commission (FCC), autorité de tutelle du secteur des télécoms aux États-Unis, a aussi décidé quelques jours plus tôt à l’unanimité de ne pas autoriser China Mobile à fournir ses services sur le territoire américain. Elle a annoncé qu’elle allait aussi réexaminer des autorisations données à China Unicom et China Telecom.

Par Gaëlle Massang

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets https://t.co/YcwgC1x3rI #DigitalBusinessAfrica

#Investissements : #FaureEGnassingbé mise sur le secteur privé et appelle les Européens à mieux connaître l’#Afrique - https://t.co/4blXgxV0oP

#Investissements : #FaureEGnassingbé mise sur le secteur privé et appelle les Européens à mieux connaître l’#Afrique - https://t.co/C5YxymI71c

Voir plus...

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique

- Les technologies numériques ne connaissent pas de frontières. Elles transcendent les frontières, les secteurs et les disciplines, ouvrent de nouvelles perspectives qui transforment...

Quel agenda pour les Rendez-vous Vivatech 2020

L'édition 2019 des Rendez-vous Vivatech, tenu du 16 au 18 mai, à Paris, avec 124 000 participants et 3 milliards de vues...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...