Congo : S.E Denis Sassou N’guesso connecte le pays au câble 2 Africa, le Datacenter Tier 3+ de l’ARPCE inauguré

[DIGITAL Business Africa] – Un nouveau câble pour le Congo. Et pas des moindres. Le câble 2 Africa de Meta (45 000 km) peut officiellement desservir le pays depuis ce 28 février 2024. Date à laquelle le président du Congo, S.E Denis Sassou N’guesso, a aussi mis en service le Datacenter de type Tier 3 + de  l’Agence de Régulation des Postes et des Communications électroniques. D’ une surface de 156 m², le Datacenter offre une capacité de stockage de 18 racks par confinement, totalisant ainsi 54 racks.

Il est équipé d’un câblage Technologies Gigabit Ethernet, utilisant une architecture TOR (Top Of the Rack) et EOR (End Of the Row). Le Datacenter est pourvu d’une climatisation de précision, grâce à un système INROW intégré aux racks, maintenant une température constante de 18-20°C afin de garantir un fonctionnement optimal, selon l’ ARPCE.

« Au regard de son importance, mais aussi de son rôle dans le processus de diversification de notre économie, cette infrastructure est un outil de la souveraineté numérique pour le Congo, mais aussi un instrument au service de notre transformation digitale. Le Datacenter va pouvoir héberger l’ensemble des données de l’Administration publique et celles du secteur privé », a déclaré Louis-Marc Sakala, directeur général de l’ARPCE.

Le Congo, à travers ce Datacenter, veut offrir à l’écosystème national un hébergement efficient des données en garantissant une meilleure implémentation des trois piliers de l’économie numérique nationale à savoir l’e-gouv, l’e-citoyen et l’e-business ou le commerce électronique.
Ce nouveau Datacenter qu’abrite la ville de Pointe-Noire est inauguré après celui de Brazzaville. Lui, est de type Tier 2 et est logé dans le bâtiment technique de l’ARPCE.

Le nouveau siège de l’antenne départementale de l’ARPCE est constitué d’un immeuble R+1 et d’un autre bâtiment R+6 abritant 80 bureaux, une salle de conférence de 75 places etc. Les travaux de cette infrastructure ont duré 24 mois pour un coût global de 8,5 milliards de francs CFA, pour la construction, l’aménagement, le mobilier et l’équipement.

Par Jean Materne Zambo, source : ARPCE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Cameroun: La nécessité de numériser la CNI comme en...

Cameroun: La nécessité de numériser la CNI comme en Afrique de l'Ouest
Cameroun : le tarif du timbre de la CNI passe de 2 800 F.CFA à 10 000 F.CFA, des Camerounais mécontents sur la toile

Cameroun : le tarif du timbre de la CNI...

Cameroun - CNI: Plus de 700 kits fixes et 300 kits mobiles dotés de la « plus...

Côte d’Ivoire : Le Centre d’Innovation « Yiri »...

Côte d'Ivoire : Le Centre d'Innovation « Yiri » inauguré, Rebecca Enonchong ambassadrice de cet incubateur