Congo : Le Centre africain de Recherche en Intelligence Artificielle fait sa rentrée

[DIGITAL Business Africa] – L’ Université Denis Sassou N’guesso ouvre ses portes, ce 05 octobre 2023. Le ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Leon -Juste Ibombo, a présidé le lancement de la rentrée académique 2023-2024 du Centre Africain de Recherche en Intelligence Artificielle. Lancé le 24 février 2022, le Caria entreprend des recherches sur les implications juridiques, éthiques, économiques et sociétales des technologies d’Intelligence Artificielle. Il développe aussi des outils, produits et services basés sur l’IA pour aider les pays africains, dans son ensemble, à adopter la mise en œuvre de cette technologie émergente dans leurs efforts de répondre aux aspirations de développement national, ainsi que des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Le Caria revendique, pour cette rentrée académique, plus de 674 comptes étudiants enregistrés, pour des cours et renforcement de capacités aussi bien en présentiel qu’en virtuel (www.caria.cg). Parmi ces étudiants, 160 magistrats qui suivent des formations en IA (depuis le 03 octobre en ligne), en Etat de droit et cybersécurité à Kintélé. 80 autres magistrats sont inscrits pour une formation en présentiel sur l’IA, l’État de droit et la cybersécurité qui aura lieu en novembre 2023 simultanément à Pointe-Noire et à Brazzaville.

« À travers des programmes de formation de calibre mondial, nous nous engageons à façonner la prochaine génération de leaders et des cadres dans ce domaine dynamique. L’objectif visé étant de parvenir à offrir au marché national et international à l’aune de la Zlecaf d’emplois des compétences locales dont le pays aura énormément besoin pour son développement socioéconomique », a précisé le ministre des Postes , des Télécommunications et de l’Economie Numérique Leon Juste Ibombo.

D’autres formations sont créées pour cette année académique 2023-2024. Elles portent sur entre autres :

– Les opportunités et risques liés à l’adoption tendancielle et croissante des technologies de l’intelligence artificielle dans les systèmes judiciaires du monde ;

– L’ impact de l’IA dans le service public de la justice,
– La problématique des droits de l’homme, l’éthique de l’IA et la gouvernance,

– L’environnement réglementaire de type bac à sable (Sandboxing) au profit des agences de régulation, membres de l’Assemblée des Régulateurs des Télécommunications de l’Afrique Centrale en vue de créer en synergie avec l’Alliance Smart Africa un marché commun des télécommunications et des TIC en Afrique Centrale.

– AWS Cloud Computing de Amazone, une formation qui vise à combler les déficits des talents locaux, dans la gestion et le fonctionnement du futur datacenter national en construction.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Beaugas de ICT Media

Cameroun : avec Media 4 Peace et l’UAR, ICT...

– Générer des images avec Meta.ai ; Utiliser Copilot ou Quillbot pour corriger, traduire et résumer les articles...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le projet autorisant le traitement des données à caractère...

Alioune Sall au WAIGF : « L’ IA est...

Alioune Sall au WAIGF : L’ IA est la clé de voûte de la 4e révolution industrielle