Cameroun : Séverin Tchounkeu veut créer un site Internet pour authentifier la carte de presse

Développer une plateforme Internet, permettant aux institutions publiques et privées de consulter à tout moment la liste des journalistes détenteurs d’une carte de presse, tel est le souhait de Séverin Tchounkeu (photo), président de la Commission nationale de délivrance de la carte de presse.

« Nous allons informer les institutions de la République en délivrant à ces institutions les spécimens. [si] vous m’appelez pour venir m’interviewer, je vais demander de quel organe vous travaillez, le numéro de votre carte de presse et dès que vous me donnez cette information, j’ai le temps d’entrer dans mon ordinateur sur le site de la commission et de voir avant que vous n’arriviez,  si votre nom figure sur le tableur des journalistes du Cameroun », a-t-il expliqué au cours d’une interview accordée au quotidien gouvernemental CT.

A travers ce site Internet, le Directeur de publication du Groupe Equinoxe (propriétaire des chaînes de télévision et de radio Equinoxe, et du quotidien La Nouvelle Expression), espère mettre fin à la circulation de fausses cartes de presse, comme cela a notamment été observé lors des précédentes expériences.

Au sujet des retards observés dans la délivrance des cartes de presse, Séverin Tchounkeu pense que contrairement aux critiques qui lui promettent un échec, il y a un engouement certain, contrairement. « En l’état actuel, nous avons déjà dépassé largement et de façon significative l’ensemble des dossiers précédemment déposés pour ce même titre. En temps opportun, nous vous communiquerons le nombre de dossiers reçus et le nombre de cartes délivrées. Vous aurez d’énormes surprises sur ce plan », a-t-il conclu.

C’est le 03 juillet 2015 que Séverin Tchounkeu a été porté à la tête de la Commission nationale de délivrance de la carte de presse. Il remplaçait alors Richard Ekoka Sam Ewandé, un journaliste employé au quotidien gouvernemental Cameroon Tribune. Depuis sa nomination, de vives critiques ont fusé. Surtout après la publication d’une liste de conditions à remplir, notamment la détention d’un contrat de travail, et d’une affiliation à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps).

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Rose Leke

Une Camerounaise lauréate du Prix International Pour les Femmes...

Cinq chercheuses exceptionnelles récompensées par le Prix international 2024 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science  Yaoundé, le...

Cameroun : “Maman nationale du digital”, Minette Libom Li...

Journée mondiale des Télécoms : zoom sur Minette Libom Li Likeng, apôtre de la transformation numérique du...
Bénin : Ouverture ce jour à Cotonou de la 3e édition du Senia, premier salon africain dédié à l'intelligence artificielle 

Bénin: ICT Media STRATEGIES présente au Senia les cartes...

- Le cabinet de veille stratégique, de Personal branding et d’e-réputation, ICT Media STRATEGIES, est  présent...