Accueil Afrique Centrale Cameroun Cameroun : Qui sera le lauréat du prix spécial du Président de...

Cameroun : Qui sera le lauréat du prix spécial du Président de la République dans le numérique ?

[Digital Business Africa] – Après les « camps de vacance TIC » ou encore le « globbetrotter du numérique », le gouvernement camerounais, à travers le ministère des Postes et Télécommunications présente à la jeunesse camerounaise une nouvelle initiative témoignant de l’intérêt que portent les hautes autorités à cette composante spécifique de la population camerounaise, ainsi que leur détermination leur détermination à saisir la formidable opportunité que représente l’économie numérique en termes de création d’emplois et de levier pour la croissance économique du pays.

Il s’agit du lancement du concours national du meilleur projet numérique de l’année, concours visant à récompenser les projets les plus innovants présentés par des jeunes au courant d’une année. « C’est un challenge organisé par le Minpostel, qui vise à accompagner sur le long terme l’émergence d’écosystèmes numériques matures et solides, porteurs de nouvelles opportunités économiques », a expliqué Mme Libom Likeng, ministre des Postes et Télécommunications au cours de l’allocution qu’elle a prononcé à l’ouverture du point de presse qu’elle donnait ce 11 juin 2019 dans son département ministériel, afin d’annoncer l’évènement.

Ce concours représente en effet l’activité phare de la « Semaine de l’innovation numérique » dont le Minpostel annonce la tenue du 24 au 28 juin 2019 à l’école Nationale supérieure des postes, tes télécommunications et des TIC (Sup’TIC), évènement placé sous le très haut parrainage du Président de la république, S.E. Paul Biya, et qui aura pour thème « Innovez, créez et surtout osez : quelles appropriations et quelles perspectives pour cet appel du chef de l’Etat ? »

Il s’agira ainsi de réunir en une unité de temps, de lieu et d’action, des jeunes actifs dans le secteur du numérique, avec comme activités entre autres une exposition des meilleurs projets sélectionnés, des espaces d’échanges, conférences-débats, ateliers thématiques, et enfin la remise solennelle du prix spécial du Président de la République au meilleur projet numérique de l’année.

Comment participer au concours ?

Le concours est ouvert à tout jeune camerounais résidant sur le territoire et porteur d’un projet entrepreneurial innovant utilisant les technologies numériques. L’inscription au concours se fait à l’adresse www.ictinnnovationweek.cm, avant la date limite qui est le 21 juin 2019 à 15h. Dès lors, une sélection interne des 15 meilleurs projets se fera au Minpostel, et la liste des retenus sera publié le 22 juin.

Un coaching et une formation spécialisée se tiendra le 25 juin, avant l’exposition des projets qui aura lieu le 26 juin. L’avis de concours, le règlement de la compétition et tous les documents d’inscriptions y afférents sont téléchargeables sur le site susmentionné, ainsi que sur la page Facebook et Twitter du ministère.

Concernant le jury, la ministre rassure du fait qu’il sera entièrement constitué de professionnels de très haut niveau dans le domaine des TIC, notamment des responsables d’incubateurs et technopoles, des représentants des startups, milieux d’affaires, associations, médias spécialisés et administrations publiques. « Je peux d’ores et déjà vous annoncer que ce jury sera présidé par Mme Reine Essobmadje, co-founder de Coalition digitale et présidente de la commission TIC du GICAM, dont la rigueur, l’expertise et l’engagement dans le domaine du numérique, spécialement dans l’encadrement des jeunes est avéré », indique la ministre.

Par Gaëlle Massang

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets https://t.co/YcwgC1x3rI #DigitalBusinessAfrica

#Investissements : #FaureEGnassingbé mise sur le secteur privé et appelle les Européens à mieux connaître l’#Afrique - https://t.co/4blXgxV0oP

#Investissements : #FaureEGnassingbé mise sur le secteur privé et appelle les Européens à mieux connaître l’#Afrique - https://t.co/C5YxymI71c

Voir plus...

L’ère de l’interdépendance numérique : Résumé des propositions du rapport du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique

- Les technologies numériques ne connaissent pas de frontières. Elles transcendent les frontières, les secteurs et les disciplines, ouvrent de nouvelles perspectives qui transforment...

Quel agenda pour les Rendez-vous Vivatech 2020

L'édition 2019 des Rendez-vous Vivatech, tenu du 16 au 18 mai, à Paris, avec 124 000 participants et 3 milliards de vues...

L’ONUDI et SGS s’associent pour développer les capacités nationales de gestion des déchets électroniques

- Le directeur du Département de l'environnement de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Stephan Sicars, et la...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...