Accueil AFRIQUE CENTRALE Cameroun Cameroun : Minette Libom Li Likeng favorable aux requêtes d’Express Union au sujet...

Cameroun : Minette Libom Li Likeng favorable aux requêtes d’Express Union au sujet des codes USSD l’opposant à MTN et Orange

(TIC Mag) – La ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun, Minette Libom Li Likeng, est favorable à la requête de l’opérateur de transfert d’argent Express Union concernant l’utilisation des codes USSD pour faciliter les procédures de paiement et de transfert d’argent mobile.

A la suite de l’augmentation vertigineuse des tarifs d’accès à ce portail USSD à des tiers par les opérateurs mobiles MTN Cameroon et Orange Cameroun, Express Union, principal concerné avait crié à la concurrence déloyale. Voyant ainsi une manœuvre des opérateurs mobiles pour écarter Express Union du marché du transfert d’argent mobile, car l’entreprise camerounaise avait lancé Express Union Mobile Money en utilisant le portail USSD *050#, mis à sa disposition par LTM Group, partenaire de MTN Cameroon. Il faut noter que l’opérateur sud-africain précise qu’il ne dispose d’aucun contrat ou lien avec Express Union.

Seulement, il y a quelques semaines, MTN Cameroon a augmenté les tarifs d’accès à portail auprès de son partenaire LTM Group qui l’a répercuté chez son client Express Union. Express Union ne pouvant souscrire à cette nouvelle tarification jugée « extrêmement onéreuse », MTN Cameroon n’a donc pas renouvelé son partenariat avec LTM Group au sujet de la commercialisation de ce portail USSD, bloquant ainsi de facto le portail USSD *050# utilisé Express Union pour son offre de transfert d’argent via le mobile.

A Orange Cameroun, le même scénario d’augmentation des tarifs est appliqué. L’on apprend ainsi que le 21 juin 2017, l’opérateur français a augmenté de plus de 600% le coût d’accès au portail USSD *050#, passant de 20 F.CFA à 153 F.CFA. Pourtant, indique Express Union, les frais d’accès à ce portail avaient toujours été de 20 F.CFA depuis 2014, correspondant au coût d’un SMS.

Désespéré, Express Union s’est alors retournée auprès de la tutelle. En date du 8 juin 2017, l’entreprise camerounaise saisit par correspondance la ministre des Postes et Télécommunications pour se plaindre des « manœuvres anti-concurrentielles » de MTN Cameroon (principalement) et d’Orange Cameroun qui sont, d’après Express Union, une « entorse à l’exploitation du service Express Union Mobile Money par l’opérateur MTN Cameroon ».

C’est ainsi qu’en date du 11 juillet 2017, Minette Libom Li Likeng, visiblement favorable à la requête d’Express Union demande à l’Agence de régulation des télécommunications (ART), le régulateur télécoms, de prendre des dispositions pour amener les opérateurs mobiles à concession à intégrer désormais dans leur catalogue d’interconnexion les tarifs d’accès aux codes USSD, devenus une plateforme essentielle pour le développement de l’économie numérique. Une aubaine pour les entreprises locales, si c’était pratiqué, indiquent les experts.

Par ailleurs, la ministre, dans sa correspondance à Express Union, conseille l’entreprise de transfert d’argent à saisir le Comité de compétitivité « pour entorse à l’exploitation du service Express Union Mobile Money que vous relevez dans votre requête ».

Cette sortie est le énième rebondissement dans ce qui convient d’appeler l’affaire Express Union Vs MTN Cameroon et Orange Cameroun.

TIC Mag avec ICT Media STRATEGIES

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,115FansAimer
5,986AbonnésSuivre
318AbonnésSouscrire

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Cameroun : Orange lance un code court pour permettre aux candidats aux examens de retrouver leurs noms et centre d’examen

(TIC Mag) – Pour la session des examens 2017, l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun a annoncé la mise à disposition d’un code court...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Cameroun – TNT : StartTimes veut offrir 480 chaines TV pour des abonnements entre 1 200 et 6 000 F Cfa

(TIC Mag) – En pleine discussion avec le gouvernement camerounais pour la commercialisation des offres de Télévision numérique terrestre (TNT), le géant chinois des...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Scandale Cambridge Analytica : Facebook accepte de payer une amende de 5 milliards de dollars https://t.co/YMBkzREenz

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois https://t.co/aUWcBs3jyc #DigitalBusinessAfrica

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois - https://t.co/9bvEDF9Jge

Voir plus...

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Les bonnes pratiques de régulation 2019 pour accélérer la mise en place de la connectivité numérique pour tous

- Les régulateurs des communications électroniques du monde entier se sont réunis à Port‑Vila (République du Vanuatu) du 9 au 12...

La Banque mondiale va consacrer 14 607 milliards de F.Cfa pour le développement du numérique en Afrique en dix ans

– Pour les dix prochaines années, la Banque mondiale va consacrer 25 milliards de dollars US (environ 14 607 milliards de F.Cfa) à...

Cameroun : L’ART inflige une sanction de 1,5 milliards de F.Cfa à Orange et d’un milliard de F.Cfa à MTN et Nexttel

– Après plusieurs missions de contrôle suivies de plusieurs mises en demeure et conformément à la réglementation en vigueur, le Directeur...

Adamou N. Kouotou : « Agrix IA, le consultant agricole virtuel que nous développons, est une intelligence artificielle pure »

– C’est l’équipe d’Agrix Tech, représentée par Mariben Chiato et Dorothée Mvondo, co-fondatrices d’Agrix Tech, qui a remporté le prix spécial...

La DGI du Bénin lance e-Bilan pour la déclaration en ligne des états financiers des entreprises

-  C’est une innovation majeure. Au Bénin, les états financiers des entreprises pour l’exercice comptable 2018 sont attendus jusqu’au 30 juin...