Cameroun : Les employés de la Camtel menacent d’entrer en grève le 22 octobre

0

(TIC Mag) – Le climat social se tend encore un peu plus chaque jour à la Cameroon Telecommunications (Camtel), l’opérateur historique au Cameroun. Le Syndicat national de la communication, qui réunit les employés de l’opérateur a adressé au Directeur général de la Camtel, David Nkotto Emane (photo), un ultimatum pour la satisfaction de leurs réclamations.

Dans le document intitulé « préavis de grève suite aux revendications des travailleurs de Camtel » et signé de Pierre Louis Mouangue, président du Synacom, il ressort que si la direction générale n’apporte pas une réponse favorable à leur demande avant le 22 octobre 2016, le personnel entrera en grève et le Synacom se désengagerait « de tout ce qui pourrait arriver dans l’entreprise ». D’après Pierre Louis Mouangue, la décision d’en arriver à une position aussi radicale a été motivée par le mutisme de la direction générale face à leurs revendications qui ne datent pas d’aujourd’hui.

Parmi les revendications du Synacom, le paiement du 13ème mois de salaire généralement payé en fin août, le reversement des retenues syndicales opérées sur les salaires des adhérents au Synacom qui n’a pas eu lieu depuis 8 mois, le paiement des gratifications annuelles gelées depuis 2009, le paiement effectif des salaires du personnel à la fin du mois, et non vers le 15 du mois. Le Syndicat réclame également le paiement des avancements et reclassement du personnel, le reversement des cotisations sociales à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), le paiement des frais de mission, de relève et de congé. Finalement, le Synacom exige la mise sur pied d’une assurance maladie conforme pour tous les travailleurs et l’attribution des médailles d’honneur au travail.

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici