Cameroun : La Conac dénonce des pratiques de corruption au Cenadi

(TIC Mag) – La Commission nationale anti-corruption (Conac) du vient de rendre public son rapport 2013 sur l’état des lieux de la Corruption au Cameroun. De manière globale, la Commission épingle plusieurs structures gouvernementales et privées pour des pratiques de corruption qu’elle rapporte.

Parmi les structures indexées, le ministère des Finances, et notamment le Centre national de développement informatique (Cenadi). D’après la Conac, cette structure se serait rendu coupable, de « l’établissement de faux bulletins de solde, le monnayage de la délivrance des bulletins de solde, le gonflement des salaires et pensions des fonctionnaires ».

Egalement épinglée, la Direction générale des impôts (Dgi) pour « la délivrance de fausses patentes, l’établissement de fausses vignettes et l’émission de faux timbres fiscaux ». Une pratique que la Conac baptise d’« Al-Qaida » qui s’opère « au moyen de fausses machines à timbres ».

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: «...

Alhamdou Ag Ilyène à la Semaine du Numérique/Niger: « Un pays qui perd sa souveraineté numérique risque...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des...

Fibre optique : Guilab S.A annonce la fin des travaux de réparation « avec succès » du...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord pour un internet accessible, fiable et performant