Cameroun : Huawei rempile dans le projet d’extension du système de vidéosurveillance

(TIC Mag) – On en sait un peu plus du projet d’extension par la police camerounaise du système de vidéosurveillance dans les neuf autres chefs-lieux de région, en plus de la capitale Yaoundé, couverte depuis janvier 2014 dans le cadre de la phase pilote du projet. En effet, le chinois Huawei a à nouveau été choisi par le gouvernement camerounais pour mettre en place ce système intelligent de vidéosurveillance.

Si le montant de l’opération n’a pas été rendu public, on apprend toutefois de la police camerounaise qu’elle consistera à installer 1500 caméras et relais de communication dans les 10 chefs-lieux des régions ainsi que dans 7 autres zones stratégiques frontalières, notamment dans la région de l’Extrême-Nord où sévit la secte islamiste Boko Haram.

2 000 postes émetteurs-récepteurs portatifs

Le contrat entre Huawei et le gouvernement camerounais prévoit également la fourniture par le chinois de 2 000 postes émetteurs-récepteurs portatifs équipés de caméras et la construction de neuf salles de commandement et d’information avec une option de système national de communication et de gestion des appels d’urgence.

Les images enregistrées seront retransmissent sur des postes installés à la Délégation Générale à la Sûreté Nationale, pour ce qui est de Yaoundé, et dans les Délégations régionales de la sûreté nationale pour ce qui est des chefs-lieux de régions. Elles seront ensuite archivées et stockées, pour probablement être utilisées dans le cadre des enquêtes.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration