Cameroun : Des officiers stagiaires de l’EIFORCES à Camtel pour comprendre les dispositifs de sécurisation des communications électroniques

Digital Business AfricaLa 8ème promotion des hauts cadres de la police et de la gendarmerie en formation à l’Ecole Internationale des Forces de sécurité (EIFORCES) a effectué une visite d’étude à la société nationale de télécommunications du Cameroun Camtel ce mercredi 29 juin 2022. Après dix mois de formation théorique, il s’agissait pour les 28 auditeurs du Cameroun, Mali, Congo, Cote d’Ivoire et du Togo de passer à la phase pratique pour concrètement cerner les réalités sur le terrain.

Selon le colonel Atangana qui conduisait la délégation, un des aspects de la formation à l’EIFORCES consiste en effet à se déplacer pour venir toucher du doigt l’environnement dans lequel évoluent les acteurs impliqués dans les processus sécuritaires du pays.

Cameroun : Des officiers stagiaires de l’EIFORCES à Camtel pour comprendre les dispositifs de sécurisation des communications électroniques

Et la Camtel compte assurément parmi ceux-ci. « Il s’agit de leur permettre de mieux appréhender leur rôle dans les missions qu’ils seront appelés à mener. Le choix de la société Camtel est d’un pur intérêt stratégique. Aujourd’hui, les TIC sont à la pointe de toutes les activités de sécurité. Il était question pour nous d’ouvrir cet horizon pour nos auditeurs afin qu’ils sachent situer cet acteur dans le corpus sécuritaire camerounais, et les étrangers feront de même avec les sociétés similaires qui existent chez eux » a-t-il précisé, avant d’ajouter : « les échanges que nous avons eu ont permis de déblayer certains domaines qui restaient encore obscurs, ils ont ainsi permis à nos apprenants de savoir ce qu’ils peuvent attendre d’une société comme la Camtel ».

Le programme de visite a ainsi été jugé satisfaisant par la délégation. Après les mots de bienvenue et la présentation de la 8ème promotion de l’EIFORCES, l’assistance a eu droit à un exposé dispensé par l’inspecteur N 3 à la Camtel, M Georges Mpoudi Ngollè.

Après avoir rappelé l’historique et les missions de la Camtel, ce dernier a présenté les différents réseaux qui sont gérés par la Camtel ainsi que les enjeux de l’émergence d’une économie numérique sécurisée. Le Cameroun possède en effet 4 câbles qui constituent l’architecture des télécommunications et déploie plusieurs initiatives afin de devenir le hub sous-régional en matière d’interconnexion.  

Les apprenants ont également découvert le Network Operations Center qui coordonne la télécommunication, ainsi que Security Operation Center qui est une unité essentielle chargée de veiller à la sécurité de tout le système.

Beaucoup de satisfaction a également été exprimé par Mme Fadimatou Aboubacar, représente de la DG, qui s’est énormément réjouie de la visite des installations et équipements de la Network Operation Center par les étudiants de l’EIFORCES.

« Je nourris fortement le vœu que des rencontres de cette nature deviennent une tradition pour nos deux institutions, tradition mutuellement bénéfique dans le cadre de la formation des personnels de Cqmtel et des étudiants de l’EIFORCES, à travers des échanges, des partages d’expérience notamment », a-t-elle déclaré.

Pour rappel, l’EIFORCES est une école internationale de droit camerounais fondée en 2008 par Son Excellence M Paul Biya avec pour vocation de former des civils, policiers et gendarmes aux niveaux tactiques, opératifs et stratégiques dans tous les domaines de la sécurité et du maintien de la paix. Elle compte déjà à son actif près de 3000 diplômés issus de 24 pays africains.

Par Gaelle Massang

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’...

Burkina Faso : L’EMGA dément un Fake sur l’ état de santé du président Traoré et invite...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil...

Togo : Un atelier pour clore le programme Seuil élaboré booster le secteur des TIC et de...
Régulation de la 5G:DG de l'ARTP et la déléguation de l'ARTP de Guinnée

Régulation de la 5G : L’ARPT Guinée s’inspire de...

- Le DG de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) du Sénégal, M....