Cameroun : Des drônes pour surveiller le barrage de Lom Pangar

C’est peut-être la première expérimentation de l’utilisation des drônes dans le système de surveillance d’un grand projet structurant au Cameroun. En effet, le directeur général de l’entreprise Electricity development corporation (EDC), Théodore Nsangou, vient d’annoncer l’intention d’équiper le barrage de Lom Pangar d’un système de vidéosurveillance par drône.
Dans un avis de sollicitation à manifestation d’intérêt international rendu public hier, lundi 11 mai 2015, le Dg deEDC, dit être à la recherche d’un consultant capable de « mieux garantir la sécurité des personnes et des ouvrages sensibles associés au barrage hydroélectrique de Lom Pangar ». Il s’agit, en plus du Barrage hydroélectrique de Lom Pangar, de l’usine thermique de Bertoua et tout le périmètre de sécurité entourant ces infrastructures.
Pour la mise en place de ce dispositif inédit, EDC cherche des consultants « nationaux ou étrangers disposant d’une expertise avérée sur le plan national et/ou international dans la fourniture et l’installation des systèmes de contrôle –surveillance par drône (ou autre système similaire) des périmètres de sécurité d’installations sensibles », a précisé Théodore Nsangou, avant d’ajouter que « Les prestataires doivent justifier des capacités technico-financières requises et de la disponibilité des moyens humains, matériels et logistiques nécessaires ».
Les renseignements supplémentaires concernant cet avis de sollicitation à manifestation d’intérêt international peuvent être obtenus au siège de EDC, Service du courrier sis à l’immeuble Hibiscus avenue Charles Degaulle –Yaoundé (4ème étage, porte 412). Les dossiers des prestataires sont attendus au plus tard le 26 mai, conclut le document.
Le projet hydroélectrique de Lom Pangar, situé dans la région de l’Est Cameroun. Il consiste en la construction d’un barrage de retenue avec une capacité de stockage de 6 milliards de m3 d’eau, une centrale hydroélectrique au pied du barrage de 30 MW destinée à répondre aux besoins de la région de l’Est. Cette centrale sera reliée à l’usine thermique de Bertoua par une ligne haute tension de 90 Kv sur un linéaire de 105 km et permettra de fiabiliser l’alimentation en énergie de la ville et celle de toute la région.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Cameroun : le tarif du timbre de la CNI passe de 2 800 F.CFA à 10 000 F.CFA, des Camerounais mécontents sur la toile

Cameroun : le tarif du timbre de la CNI...

Cameroun - CNI: Plus de 700 kits fixes et 300 kits mobiles dotés de la « plus...
start-up Bee

Cameroun : La start-up Bee, Advans et Atlantique Assurance...

- La start-up Bee Group, spécialisée dans le transport par motos et la livraison des produits...

Côte d’Ivoire : Le Centre d’Innovation « Yiri »...

Côte d'Ivoire : Le Centre d'Innovation « Yiri » inauguré, Rebecca Enonchong ambassadrice de cet incubateur