Cameroun : Canal+ veut enterrer la hache de guerre avec les câblodistributeurs

La filiale camerounaise du géant français de la télévision Canal+ et un groupe d’opérateurs locaux spécialisés dans la câblodistribution viennent de s’entendre sur les bases d’un accord de redistribution des images de Canal+ par câble au Cameroun, a appris TIC Mag.

A travers cet accord dont le contenu pourra être révélé d’ici au mois d’août 2015, Canal+ devrait présenter une offre commerciale aux entreprises camerounaises (ayant une licence) exerçant dans le domaine de câblo-distribution.

A condition que celles-ci respectent certaines règles légales en matière d’édition et de distribution des signaux télévisés. A savoir le respect de la règlementation (obtention d’une licence auprès du Mincom), l’adoption d’un système fiable de comptage des abonnés, le respect des délais de paiement et l’arrêt de l’activité de piratage des images.

La rencontre, organisée par le Conseil national de la communication (CNC), a vu la participation de Mireille Kabamba, la directrice générale de Canal+ Cameroun, Christophe Ramos, le directeur des affaires Corporate de Canal+ Afrique, Joseph Mbock, le directeur général de Creolink, et certains autres promoteurs d’entreprises camerounaises ayant obtenu des licences, ou en cours d’obtention d’une licence.

« Nous sommes satisfaits des propositions qu’a faites Canal+ aujourd’hui. Tout ce qu’on a toujours demandé à Canal c’est de nous faire une offre commerciale. Une offre commerciale qui intègre le fait qu’il y a des opérateurs locaux qui exercent dans le métier et qui doivent continuer à exercer », a déclaré Joseph Mbock, à l’issue de cette rencontre.

Revenant sur les contours de cette réunion, Mireille Kabamba a salué les avancées. « Nous avons discuté sur un contrat qui pourrait leur être proposé, en tenant compte de certains pré-requis. Parce que pour qu’on puisse arriver à un accord, il faut que les uns et les autres s’alignent et que tout le monde respecte la loi. Je pense que si ceci est fait, on pourra travailler avec les opérateurs camerounais, qui vont rentrer dans la légalité et pouvoir redistribuer les produits Canal+ par l’intermédiaire d’un contrat qu’on pourra signer ».

 

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Congo: La ville de Pointe-Noire met un terme à...

Congo: La ville de Pointe-Noire met un terme à la tournée (Roadshow) du Salon Osiane 2024

Cameroun : Les sactions encourues par Orange et MTN...

Cameroun : Les sactions encourues par Orange et MTN en cas de non identification des abonnés dans...

Coopération : La BAD engagée à soutenir l’innovation et...

– Une représentante de marque de la Banque africaine de Développement était en République centrafricaine pour...