Accueil TÉLÉCOMS Gestion publique Bénin : Sacca Lafia lance « Rapid Pro », la plateforme web de la gestion...

Bénin : Sacca Lafia lance « Rapid Pro », la plateforme web de la gestion de l’état civil

[Digital Business Africa] – « Connaître l’âge de l’enfant est essentiel pour le protéger contre les abus et les violences tels que l’exploitation économique, le mariage forcé des enfants, la traite des êtres humains et l’exploitation sexuelle », a ainsi déclaré Claudes Kamenga, représentant résident de l’Unicef au Bénin. C’était le 27 novembre 2018, à l’occasion du lancement de la plateforme Rapid Pro, par Sacca Lafia, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

Fruit du partenariat entre le gouvernement du Nouveau départ et l’Unicef, la plateforme Rapid Pro offre des facilités dans la déclaration des naissances, qui sera désormais exempte de toutes tracasseries. Une bonne nouvelle pour les familles béninoises. Il s’agit d’un outil qui permet aux populations les plus isolées de pouvoir déclarer les naissances de leurs enfants via Sms à partir de n’importe quel téléphone portable, sur toute l’étendue du territoire national.

C’est un outil de promotion des droits de l’enfant et d’un instrument de lutte contre les discriminations à l’égard des enfants. Selon Claudes Kamenga, Rapid Pro est un outil visant à répondre aux défis de l’enregistrement des naissances qui pour lui, est capital. « Avec cette plateforme, le Bénin fait un pas de plus vers l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour résoudre les problèmes des enfants », se réjouit-il.

Sacca Lafia fait savoir que la plateforme Rapid Pro est en phase pilote dans le département de l’Alibori. Elle sera activée dans le département du Zou à partir de 2019. Il invite les autres partenaires qui accompagnent le gouvernement dans la mise en œuvre d’un état-civil performant à se l’approprier. Rapid Pro est accessible au numéro 132 sur les réseaux Gsm à travers l’envoi du mot « Nais » ou « nais ». L’ambition est d’utiliser les services du numérique pour améliorer la collecte des données statistiques sur l’état civil.

Le lancement de Rapid Pro marque la volonté du gouvernement d’assainir et de moderniser le système national de l’état civil. « La plateforme Rapid Pro donne l’occasion de déclarer instantanément les naissances, de planifier et d’enregistrer les actes établis », souligne le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Sacca Lafia.

Cet outil revêt un enjeu majeur pour le Bénin en raison des disparités observées à l’état civil entre les régions. Si le taux d’enregistrement des naissances au Bénin a connu ces dix dernières années, une augmentation de près de 25 points passant de 60% en 2006 à 84,8% en 2014, des écarts subsistent entre les régions, notamment les communautés rurales du Nord. Pendant que le taux national est de 80%, par exemple, l’Alibori affiche un taux de 42,3%, relève le directeur général de l’état civil, Abdon Marius Mikpon’Aï.

Par Laurent Adjovi, Bénin Révélé Mag

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,118FansAimer
5,977AbonnésSuivre
318AbonnésSouscrire

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Cameroun : Orange lance un code court pour permettre aux candidats aux examens de retrouver leurs noms et centre d’examen

(TIC Mag) – Pour la session des examens 2017, l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun a annoncé la mise à disposition d’un code court...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Madina Mohamadou : « Avec SMARTSCOPE, l’on peut faire l’examen du paludisme et son diagnostic où que l’on se trouve »

– Au terme de la semaine de l’innovation au Cameroun le 28 juin 2019, SmartScope a remporté le second  prix spécial du...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Des approches réglementaires collaboratives et innovantes: un impératif pour exploiter tout le potentiel des technologies numériques https://t.co/EYQTL4Y4sg #DigitalBusinessAfrica

#IdrissDébyItno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au #Tchad pendant 16 mois - https://t.co/IkOWzCu4ep

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois https://t.co/PzlXUEpsba

Voir plus...

Idriss Déby Itno : Pourquoi j’ai imposé la restriction de l’usage des réseaux sociaux au Tchad pendant 16 mois

– Depuis le 13 juillet 2019, les Tchadiens peuvent librement surfer sur Internet. Après 16 mois de censure, l’accès aux réseaux sociaux...

Les bonnes pratiques de régulation 2019 pour accélérer la mise en place de la connectivité numérique pour tous

- Les régulateurs des communications électroniques du monde entier se sont réunis à Port‑Vila (République du Vanuatu) du 9 au 12...

La Banque mondiale va consacrer 14 607 milliards de F.Cfa pour le développement du numérique en Afrique en dix ans

– Pour les dix prochaines années, la Banque mondiale va consacrer 25 milliards de dollars US (environ 14 607 milliards de F.Cfa) à...

Cameroun : L’ART inflige une sanction de 1,5 milliards de F.Cfa à Orange et d’un milliard de F.Cfa à MTN et Nexttel

– Après plusieurs missions de contrôle suivies de plusieurs mises en demeure et conformément à la réglementation en vigueur, le Directeur...

Adamou N. Kouotou : « Agrix IA, le consultant agricole virtuel que nous développons, est une intelligence artificielle pure »

– C’est l’équipe d’Agrix Tech, représentée par Mariben Chiato et Dorothée Mvondo, co-fondatrices d’Agrix Tech, qui a remporté le prix spécial...

La DGI du Bénin lance e-Bilan pour la déclaration en ligne des états financiers des entreprises

-  C’est une innovation majeure. Au Bénin, les états financiers des entreprises pour l’exercice comptable 2018 sont attendus jusqu’au 30 juin...