Au Transform Africa Summit 2019, Ibrahim Boubacar Keita vend le potentiel du « Mali numérique »

0
Au Transform Africa Summit 2019, Ibrahim Boubacar Keita vend le potentiel du « Mali numérique »
Kigali, Rwanda. 15 mai 2019. Le président Ibrahim Boubacar Keita visite des stands au TRansforma Africa Summit

[Digital Business Africa] – En compagnie de ses homologues Paul Kagamé du Rwanda (par ailleurs PCA de la Smart Africa Alliance, organisatrice de l’événement) et Uhuru Kenyatta du Kenya, le président malien Ibrahim Boubacar Keita du Mali, a participé à l’ouverture officielle du Transform Africa Summit (TAS 2019) ce 15 mai 2019 à Kigali au Rwanda.

Intervenant lors de la conversation des chefs d’Etat à ce somment, Ibrahim Boubacar Keita a vanté aux milliers de décideurs, d’investisseurs et professionnels du numérique présents, les avantages de la destination Mali.

« Nous avons aujourd’hui une couverture fabuleuse. 26 millions de gens sont connectés. Sur une population de 18 millions d’habitants, 120%. Donc, il y a une densité vraiment merveilleuse. Nous avons six millions de personnes connectées à l’Internet. Tout cela dans un pays qui vit ce qu’il vit aujourd’hui. Nous sommes des partisans convaincus depuis l’apport des PPP. Et nous ouvrons largement le marché malien et nous ouvrons nos portes à tous ceux-là qui veulent prendre le risque porteur, le risque payant de venir au Mali. Quelques fois, on nous met en zone rouge, avec un rouge vif là-dessus, mais, je dis que notre pays est vivable. Et investir au Mali est rentable. Je suis heureux de voir ici mon jeune compatriote Sama Batchili. Et c’est le pays de Hamadoun I. Touré. Le Mali est un pays porteur. Le Mali demande que les investissements dans le secteur du numérique deviennent encore plus costaudes », a exposé le président malien.

TAS 2019 : A Kigali, Uhuru Kenyatta dévoile le Plan directeur de l'économie numérique du Kenya
Les présidents rwandais, malien et kényan présentent le plan numérique du Kenya au Transform Africa Summit

Aussi, le président a promis que l’an prochain une centaine de jeunes innovateurs iront soit à la Sillicon Valley, soit à Kigali pour chercher les possibilités d’investissement et de développement. « Trois jeunes startuppeurs maliens sont actuellement à la Sillicon Valley en ce moment où je suis à Kigali. Ils y sont allés pour explorer les possibilités de financement de leurs inventions. C’est cela l’avenir, c’est cela l’espoir ! Il y a trois cette année, mais la prochaine fois, il y aura une centaine. Mais, au lieu d’aller à la Sillicon Valley, ils pourraient venir à Kigali », a promis Ibrahim Boubacar Keita.

Durant ce sommet, le président malien a également, en compagnie de Paul Kagamé et d’Ibrahim Boubacar Keita, a visité plusieurs stands d’exposition, et rencontré en tête-à-tête plusieurs investisseurs du secteur du numérique. Le Transform Africa Summit 2019, événement phare des TIC en Afrique organisé par la Smart Africa Alliance, s’achève demain, 17 mai 2019.

Par Beaugas-Orain DJOYUM, à Kigali

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici