21 C
Yaounde
lundi, 14 octobre 2019 19:41
Acceuil Dernières publications Au Rwanda, les trois conseils du Dr Vera Songwe pour booster l’économie...

Au Rwanda, les trois conseils du Dr Vera Songwe pour booster l’économie numérique en Afrique

[Digital Business Africa] – L’un des temps forts de la cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali au Rwanda du 14 au 17 mai 2019 sous le thème « Accélérer la numérisation de l’Afrique », a été la conversation de haut niveau tenue à la cérémonie d’ouverture de l’évent le 14 mai. Etaient présents à ce panel de haut niveau modéré par la journaliste Nozipho Mbanjwa, les présidents Paul Kagame du Rwanda, Uhuru Kenyatta du Kenya et Ibrahim Boubacar Keita du Mali.

Au terme de leur conversation, la modératrice a donné la parole à une demi-douzaine de VIP pour des interventions spéciales en une ou deux minutes. Parmi ces interventions, celle de la Camerounaise Dr Vera Songwe, secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, a arraché les applaudissements des participants.

D’après elle, de nos jours, trois choses sont importantes pour accélérer le développement du numérique sur le continent et certaines sont mentionnées dans l’agenda numérique de l’Afrique. La première, la baisse des coûts de l’Internet et du large bande en particulier. « Quand on observe le coût du large bande sur le continent, l’on se rend compte que cela va 1,20 dollars US à 20 dollars. Peut-être dans lors des prochaines rencontres nous seront à 10 dollars US. Quand nous mettons les choses en place, il faut faire le suivi. Il faut juste voir les chiffres et savoir où l’on va », suggère-t-elle. 

Au Rwanda, les trois conseils du Dr Vera Songwe pour booster l’économie numérique en Afrique
14 mai 2019. Kigali, Rwanda. Le Dr Vera Songwe lors de son intervention à l’ouverture du Transform Africa Summit 2019.

La seconde, la coopération internationale pour l’harmonisation et la régulation de ce secteur. Le Dr Vera Songwe se réjouit d’ailleurs de ce que les présidents Paul Kagame du Rwanda, Uhuru Kenyatta du Kenya et Ibrahim Boubakar Keita du Mali aient évoqué cela dans leur discussion de haut niveau. « La régulation des marchés financiers des acteurs situés hors du continent dans les centres offshores peut conduire à ruiner nos marchés financiers sur le continent, avec des choses comme la régulation des clients », prévient-elle. D’où sa proposition : « Nous devons nous assurer que l’Afrique développe une plateforme de régulation harmonisée de ce secteur de l’économie numérique qui pourrait correspondre avec le reste du monde ».

La troisième proposition de la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique concerne la prise en compte des femmes dans les politiques africaines de développement du numérique. Aujourd’hui, la fracture numérique genre continue de se creuser en Afrique, constate-t-elle. 

D’après ses chiffres,  seulement 8% de femmes du continent ont accès à l’Internet contre 27% pour les  hommes. « Nous devons nous assurer, à travers les politiques mises en place, que les femmes contribuent et bénéficient à l’agenda numérique. (…) Donc, nous devons nous assurer que les femmes aient les mêmes opportunités que les hommes », plaide-t-elle. Toutes des propositions qui ont reçu l’assentiment des participants au vu de leurs applaudissements.

Un Centre d’excellence du numérique en cours par la CEA

Pour commencer à mettre en œuvre ces propositions, la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique ne croise pas les bras. Elle annonce la création d’un Centre d’excellence dans le secteur de l’économie numérique à Yaoundé au Cameroun.

C’est en tout cas le message qu’est venu adresser le Dr Vera Songwe qui a effectué une visite officielle au Cameroun quelques mois plus tôt, du 16 au 18 avril 2019. Elle a, durant son séjour, rencontré, au Palais de l’Unité, le président Camerounais Paul Biya qui lui a accordé une audience. Une visite au cours de laquelle le Dr Vera Songwe a une fois de plus appelé les Etats africains à investir plus dans l’économie numérique et à bénéficier au besoin du soutien de la CEA dans cette aventure.

Vera Songwe : « L’Afrique peut et doit saisir toutes les opportunités en matière d’économie numérique »
Avril 2019. Palais de l’Unité. Yaoundé, Cameroun. Le Dr Vera Songwe et Son Excellence M. Paul Biya, Président de la République du Cameroun.

« Nous avons parlé du fait que la CEA vient de lancer un centre d’économie numérique et nous espérons que nous pouvons partager et apporter notre expérience et notre soutien aux gouvernements d’Afrique centrale et de toute l’Afrique en générale dans l’optique d’accélérer le développement et la croissance de l’économie numérique pour créer plus d’emplois sur le continent », a indiqué le Dr Vera Songwe au sortir de l’audience avec le président camerounais.

Ce centre d’excellence spécialisé sur l’identité numérique, le commerce et l’économie numérique regroupe divers types de compétences en termes de commerce, de statistiques, de technologie, de gestion des projets, de politiques et d’investissements axés sur l’agenda numérique de l’Afrique. Pour le Dr Vera Songwe, l’idée c’est de « former la jeunesse africaine de manière à ce qu’elle puisse saisir toutes les opportunités possibles, surtout celles en matière  d’économie numérique  ».

Par Beaugas Orain DJOYUM, à Kigali

Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM
Beaugas Orain DJOYUM est un passionné des TIC, des Télécoms et du Numérique. Il est le Directeur de publication de Digital Business Africa, la plateforme web d'informations stratégiques sur les TIC, les Télécoms et le Numérique en Afrique. Journaliste diplômé de l'ESSTIC et consultant en e-Réputation, il dirige le cabinet ICT Media STRATEGIES. Un cabinet spécialisé en veille stratégique dans le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique, en e-Réputation, en communication digitale, en édition web & magazine et en production des contenus médiatiques spécialisés. Pour le contacter : [email protected]. Téléphone fixe : +237 243 25 64 36. Téléphone mobile : +237 674 61 01 68

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,029FansLike
6,424FollowersFollow
331SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Classement : Le TOP 15 des pays africains qui ont le plus développé les TIC en 2017, selon l’UIT

(TIC Mag) - La neuvième édition du rapport annuel de l'UIT intitulé « Mesurer la société de l’information 2017 » a été publiée aujourd’hui, 15 novembre 2017....

PricewaterhouseCoopers livre à l’Etat gabonais les études de faisabilité du Projet CAB-Gabon

– Le cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers a procédé à la restitution au gouvernement gabonais représenté par l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf)...

La Côte d’Ivoire désignée championne dans l’impulsion de la suppression des tarifs de roaming dans la zone CEDEAO

– La 16ème  réunion des Ministres en charge des Télécoms et des TIC de la CEDEAO s’est achevée à Ouagadougou le...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Côte d'Ivoire : Dr GUIBESSONGUI N’Datien prend officiellement ses fonctions de nouveau Directeur de Cabinet du ministère du numérique - https://t.co/cGXHetQXlj

Kenya : Safaricom distribue plus de 720 millions de dollars de dividende à ses actionnaires - https://t.co/mNiINPTC0J

Télécommunications : La SADC veut supprimer le roaming entre ses membres avant la fin 2019 - https://t.co/cDYnVycgTx

Voir plus...

PricewaterhouseCoopers livre à l’Etat gabonais les études de faisabilité du Projet CAB-Gabon

– Le cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers a procédé à la restitution au gouvernement gabonais représenté par l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf)...

La Côte d’Ivoire désignée championne dans l’impulsion de la suppression des tarifs de roaming dans la zone CEDEAO

– La 16ème  réunion des Ministres en charge des Télécoms et des TIC de la CEDEAO s’est achevée à Ouagadougou le...

Les sept conseils d’Yves Castanou aux jeunes innovateurs africains : « Rêvez grand ! Préparez-vous pour l’adversité !… »

– La 10e édition de la conférence JCertif 2019 s’est ouverte ce 03 octobre 2019 au Palais des Congrès de Brazzaville...

Les 15 recommandations des experts pour accélérer le développement de l’économie numérique en Afrique centrale

- La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et le gouvernement de la Guinée équatoriale ont organisé du 23 au...

César A. Mba Abogo : « En Afrique centrale, nous risquons de devenir de simples spectateurs/consommateurs de l’économie numérique »

– Près de 100 experts du numérique de la sous-région Afrique centrale sont présents à Malabo en Guinée équatoriale pour discuter...

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...