Angola – Télécommunications : Un tribunal gèle les actions d’Isabel Dos Santos dans le capital de l’opérateur Unitel

[Digital Business Africa] – En Angola, c’est l’une des conséquences du bras de fer qui dure depuis 2018 entre le gouvernement du président Joao Lourenço et Isabel Dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique et par ailleurs fille de l’ancien président José Eduardo Dos Santos. Le 30 décembre 2019, un tribunal angolais a décidé du gel en Angola des avoirs de Isabel dos Santos. Ce qui inclue en plus de ses comptes bancaires, neuf sociétés dont le géant national des télécoms Unitel détenu à 25% par Isabel dos Santos.

Rapidement, la principale concernée a réagi via Twitter. En utilisant le hashtag « #lutacontinua », elle a dénoncé un « acharnement » aux motifs politiques et une lutte « sélective » contre la corruption. Une version immédiatement contredite par le gouvernement angolais, et notamment le ministre des Affaires étrangères : « Ce n’est pas un acte isolé, il ne s’adresse à personne en particulier, mais à tous ceux qui n’ont pas adhéré à la possibilité que l’État a donnée lorsqu’il a établi la première loi sur le rapatriement librement consenti. […] Cette phase de la lutte contre la corruption est absolument nécessaire », explique-t-il.

Déjà, la place d’Isabel Dos Santos à la présidence d’Unitel était menacée depuis 2018 par une guerre ouverte entre les actionnaires de l’opérateur en vue du contrôle de l’entreprise. Si jusqu’ici, elle avait toujours bénéficié du soutien en bloc de tous les actionnaires, la Sonangol a récemment indiqué sa volonté de se retirer du capital d’Unitel afin de réduire l’influence d’Isabel Dos Santos, et de l’écarter de la présidence du Conseil d’administration. Avec cette décision de justice, son départ sera finalement acté plus tôt que prévu.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration