21 C
Yaounde
vendredi, 20 septembre 2019 05:27
Acceuil INTERNET Actualités Internet Android : le système de la contre-attaque pour Huawei se nommera Ark...

Android : le système de la contre-attaque pour Huawei se nommera Ark OS

[Digital Business Africa] – Entre les USA et la Chine, il règne actuellement une guerre froide économique. Huawei, soupçonné d’espionnage, s’est vu interdire l’utilisation de logiciels Google – et donc Android. Un OS qui équipe ses smartphones et met le géant mondial en difficulté, surtout lorsque l’on sait que ce dernier se rêve leader du marché devant le numéro un Samsung.

La contre-attaque de Huawei viendrait de la naissance de son propre système d’exploitation nommé ArkOS, débarquant sur un marché déjà dominé par Android (équipant les smartphones de chez Xiaomi, OnePlus, Oppo, Samsung, etc.) et iOS (Apple). Ce nouveau système d’exploitation, en plus d’avoir vu son nom être déposé auprès de l’Office européen pour la Propriété Intellectuelle, a également été confirmé par Richard Yu, big boss de la division mobile de Huawei. Un moyen pour l’homme de confirmer la position de la firme face aux récentes polémiques et communiquer sur la suite à venir auprès de ses millions d’utilisateurs.

Car l’utilisation de son propre système d’exploitation, le protégeant de quelconque interdiction, ne sauverait pas entièrement Huawei. La firme chinoise devra rivaliser avec l’OS déjà bien installé qu’est Android et proposer un logiciel suffisamment qualitatif, en plus d’une boutique virtuelle suffisamment garnie pour le confort des possesseurs de ses téléphones.

Sans oublier qu’ARM, suivant les directives du gouvernement Trump, ne travaille plus avec Huawei sur l’architecture de ses processeurs. Il faudra donc en trouver une nouvelle structure sur laquelle pourra se reposer ArkOS.

Dans cette histoire, il s’agit pour l’actuel président des États-Unis d’un moyen de faire pression sur la Chine. Il est difficile de penser que Huawei, numéro deux mondial, pourra repartir de zéro avec une nouvelle architecture de processeurs et un OS maison en convaincant par la même occasion l’ensemble de ses utilisateurs. Mais la firme chinoise semble avoir pensé à ce cas de figure depuis très longtemps si l’on en croit le dépôt rapide de la marque ArkOS.

Par Gaëlle Massang

Gaëlle Massang
Gaëlle Massang
Gaëlle Massang est une journaliste passionnée des TIC, des Télécoms et du Numérique. Sur DIGITAL Business Africa, la plateforme d'infos stratégiques sur le secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique, les articles de cette diplômée en Journalisme (ESSTIC) sur les TIC, les Télécoms et le Numérique sont partagés dans divers groupes spécialisés autant par les professionnels que par les experts et décideurs du secteur. Pour la contacter : [email protected]. Téléphone fixe: +237 243 25 64 36 / Téléphone mobile: +237 693 52 83 31

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

SUIVEZ NOUS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

33,051FansLike
6,301FollowersFollow
330SubscribersSubscribe

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Vera Songwe [CEA] sélectionne le Congo Brazza pour le lancement d’une phase de tests de la 5G

- C’est dans une correspondance datée du 13 août 2019 que la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies...

Cameroun : Un site web pour des infos pratiques sur le « grand dialogue national » convoqué par Paul Biya

– Dans un message spécial adressé à ses compatriotes le 10 septembre 2019, le président de la République du Cameroun, Paul...

Brenda Kabulo : « Mon passage du journalisme traditionnel au journalisme online avec à la clé la gestion des évents… »

– Elle est de plus en plus visible dans les couloirs des événements d’envergure organisés au Congo Brazza. Lorsqu’elle n’est pas Master of...

NEWSLETTER WHATSAPP

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Côte d'Ivoire : Dr GUIBESSONGUI N’Datien prend officiellement ses fonctions de nouveau Directeur de Cabinet du ministère du numérique - https://t.co/cGXHetQXlj

Kenya : Safaricom distribue plus de 720 millions de dollars de dividende à ses actionnaires - https://t.co/mNiINPTC0J

Télécommunications : La SADC veut supprimer le roaming entre ses membres avant la fin 2019 - https://t.co/cDYnVycgTx

Voir plus...

Start-Up : Bridge for Billions lance un concours de pitch international

- - Alors que Bridge for Billions s’apprête à fêter son 4ème anniversaire à annoncé ce 18 Septembre 2019, l'écosystème...

Cameroun : Un site web pour des infos pratiques sur le « grand dialogue national » convoqué par Paul Biya

– Dans un message spécial adressé à ses compatriotes le 10 septembre 2019, le président de la République du Cameroun, Paul...

Régulation : Comment faire face aux grands acteurs télécoms ? Les stratégies de Sébastien Soriano dans Digital Business Africa N°004

- Aujourd’hui, le constat est là. Dans plusieurs pays, la sanction des opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service n’apporte pas toujours la...

Comment surveiller les transactions mobiles financières, Digital Business Africa N°004 présente quelques pistes avec James G. Claude de GVG

- Le numéro 004 de la version Mag de Digital Business Africa est disponible dans vos kiosques numériques. A la Une...

La République de Guinée et l’ARPT vont intenter un recours en annulation de la sentence arbitrale en faveur de GVG

L’autorité de Régulation des Postes et Télécommunications a signé un contrat avec le groupe GVG, en mai 2009, dans des conditions très...

RD Congo : Proche de FATSHI, Augustin Kibassa Maliba est le nouveau ministre des Postes et Télécoms

- Le tout premier gouvernement de Félix Antoine Tshisekedi (FATSHI) est connu sept mois après son investiture. Le Premier ministre, Sylvestre...