Accueil Dernières publications 5G : Nokia remplit son carnet de commandes à tour de bras...

5G : Nokia remplit son carnet de commandes à tour de bras grâce à l’affaire Huawei

[Digital Business Africa] – Federico Guillen, président de l’activité clients de Nokia, a affirmé que le groupe finlandais avait désormais reçu un volume de commandes pour équipements de télécommunication 5G plus important que son concurrent Huawei, rapporte Reuters. Nokia a à ce jour réussi à obtenir 42 commandes pour des infrastructures liées à la prochaine génération de réseau mobile. Huawei en serait à 40, contre 19 pour Ericsson.

Les opérateurs ont tendance à se tourner de plus en plus vers Nokia pour équiper leurs cœurs de réseaux, se félicite Federico Guillen. La cadre ajoute « qu’il est un peu tôt pour quantifier cela mais le phénomène est observable depuis ces dernières semaines » et concernerait avant tous les marchés européens (T-Mobile, Telia) mais aussi internationaux (Softbank). Cela confirme que les malheurs de Huawei font les affaires de Nokia et d’Ericsson sur la 5G.

En Europe, Huawei n’a pas été officiellement sanctionné et ne le sera sans doute pas malgré les menaces des États-Unis visant à y faire interdire Huawei. Les Américains tentent d’intimider les Européens en les avertissant qu’ils risquent de moins bénéficier des informations de leurs services secrets s’ils n’excluent pas Huawei de leur marché. Diplomatiquement, l’Europe ne peut pas se le permettre vis-à-vis de la Chine et ne veut pas entrer dans une guerre commerciale comme les États-Unis.

C’est pourquoi Emmanuel Macron a indiqué que Huawei est bienvenu en France, publiquement en tout cas. Mais en coulisses, c’est en train de s’agiter. Il aurait été demandé aux opérateurs français de se chercher d’autres fournisseurs et d’endosser eux-même la responsabilité de la mise à l’écart du géant chinois des télécoms. Par ailleurs, les opérateurs s’opposent à une proposition de loi anti-Huawei très restrictive qui donne énormément de pouvoirs à l’Anssi, qui pourrait si le texte passe imposer ses choix d’équipementiers 5G dans certaines situations. De leur côté, les opérateurs estiment que Huawei propose un rapport qualité-prix et une expertise inégalés sur le marché et que se passer de lui pourrait avoir des conséquences sur la qualité et la vitesse de déploiement de la 5G en France.

Par Gaëlle Massang

Laisser une réponse

SVP, commentez
SVP, entrez votre nom ici

TELECHARGEZ NOTRE VERSION MAG

NEWSLETTER WHATSAPP

Recevez gratuitement notre newsletter quotidienne

Votre adresse e-mail est en sécurité

SUIVEZ NOUS SUR TWITTER

Maroc : La cession des parts de l’Etat dans Maroc Telecom se fera en deux volets

- Au Maroc, on en sait désormais un peu plus sur l’opération de cession de 8% des parts de l’Etat au...

E-agriculture : La Tunisie va utiliser les drones pour la sécurisation de ses récoltes

- En Tunisie, les drones seront désormais utilisés pour la sécurisation des récoltes agricoles. La décision du déploiement de ces drones...

« Le fait que SGS Renovo soit une solution auto-financée est très intéressant pour le Ghana »

– Moïse YAKAN, Directeur Régional Afrique Centrale et de l’Ouest du Programme SGS Renovo, et Alexandre Lusenti, Product Manager du programme...

Cameroun : En raison du refus de baisser ses coûts, l’ART rejette le catalogue d’offres de IHS

- Au Cameroun, la filiale locale du fournisseur d’infrastructures de télécommunications IHS devra revoir sa copie, notamment son catalogue d’offres pour la fourniture...

Nicolas Yenoussi : « A Yaoundé, l’expérience du Bénin en matière de digitalisation de l’administration fiscale a suscité suffisamment d’engouement »

- Le directeur général des Impôts du Bénin, Nicolas Yenoussi, participe aux travaux de la 34e conférence annuelle du Cercle de...

James G. Claude au TAS 2019 : « A GVG, nous sommes les pionniers de tout ce qui concerne les technologies réglementaires »

– La cinquième édition de Transform Africa Summit 2019 (TAS 2019), qui s’est tenue au Centre de convention de Kigali du 14 au 17...