A Camtel, la mort du CT Phone est programmée

(TIC Mag) – On se souvient encore en 2005, lorsqu’après un don de matériel de la Chine, l’opérateur historique des télécommunications du Cameroun, la Camtel lançait le service de téléphonie Mobile CT Phone, basée sur la technologie CDMA. Le dernier né de la Camtel était alors présenté comme un outil de communication de 3ème génération, qui répondait aux besoins de densification du réseau téléphonique filaire de Camtel. En plus, sa technologie CDMA permettait la connexion sans fil des abonnés avec possibilité d’itinérance sur l’étendue du territoire national.

Seulement, 12 ans plus tard, les choses ne se sont pas passées exactement comme prévu. Le succès tant attendu n’est finalement pas arrivé, ou alors, ne s’est pas installé dans la durée. En raison des difficultés techniques, le service a commencé à présenter des signes d’essoufflement, ou point où, faute de rentabilité, la Camtel a stoppé ses investissements y relatifs, entrainant de fait la mort programmée du CT Phone.

« Le CT Phone a eu 900 000 recrutements. Il a souffert de ce qu’il n’y a pas de marchés de terminaux. Donc, chaque fois que les terminaux sont finis, on perd les abonnés en masse. Chaque fois que quelqu’un ne peut pas aller quelque part acheter un terminal, on perd. Et Camtel n’a pas vocation à vendre la quincaillerie. Nous n’allons pas continuer à nous engluer dans un marché de CT Phone qui ne nous rapporte pas grand-chose », explique Benjamin Gérard Assouzo’o, le directeur marketing et Communication de Camtel dans une interview diffusée par Canal 24.

Dans la foulée, le directeur marketing et Communication de Camtel fait savoir que désormais, l’opérateur historique entend se lancer vers d’autres défis, notamment la téléphonie mobile, et concurrencer les autres opérateurs qui font du GSM « Nous voulons avancer vers autre chose. Aller sur le terrain des autres, pour qu’on se batte à armes égales. Et sérieusement! », ajoute Benjamin Gérard Assouzo’o.

Ecrit par TIC Mag

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration