Strive Masiyiwa [Econet] : Avec la fibre optique, « aujourd’hui, nous sommes au Cameroun » !

[Digital Business Africa] – PDG et fondateur du groupe Econet Wireless présent dans une vingtaine de pays africains, Strive Masiyiwa, par ailleurs homme le plus riche du Zimbabwe (plus de 600 millions de dollars en 2016, selon Forbes), va bientôt débarquer au Cameroun. Du moins, avec la fibre optique. Il l’a affirmé à Kigali au Rwanda ce 08 décembre 2019 alors qu’il participait au festival Kusi Ideas organisé par le Nation Media Group sur le thème : « The Next 60 years in Africa ».  

Après avoir animé un panel avec le président Paul Kagame pour booster les jeunes innovateurs africains, Strive Masiyiwa a indiqué que qualité du leadership en Afrique aujourd’hui le rend optimiste. Car, dit-il, chacun des présidents africains qu’il a rencontrés a validé la vision de son groupe pour la construction des infrastructures numériques.

Il raconte par exemple une anecdote avec le président rwandais Paul Kagame. « Je m’en souviens encore. Lors d’une visite au Rwanda, le président Kagame m’a dit « tu as construit la fibre optique autour de l’Afrique du Sud ». J’ai répondu oui. Et il a rétorqué : « Qu’est-ce qu’il te faut pour installer et déployer la fibre optique jusqu’au Caire en Egypte ? Comment puis-je t’aider ? ». Puis, il a commencé à lancé des appels téléphoniques pour contacter des gens. Et avant la fin de son mandat comme président en exercice de l’Union africaine,  nous avons réussi à installer la fibre optique jusqu’au Caire en Egypte », raconte l’homme d’affaires.

Au Cameroun…

Strive Masiyiwa
Parlant du déploiement de la fibre optique en Afrique, le Président Kagame m’a demandé : « Une fois au Nigeria, j’espère que vous allez arriver au Cameroun… ».Strive Masiyiwa, PDG et fondateur d'Econet Wireless

Le président Kagame ne s’est pas arrêté là. Un autre jour, toujours assis dans le bureau du président rwandais, celui-ci lui a encore demandé : « Etant donné que tu es déjà jusqu’au Caire, quid de l’Afrique de l’Ouest ? Comment puis-je vous aider à arriver jusqu’en Afrique de l’Ouest ? ». Et Strive Masiyiwa de lui répondre : « Est-il possible de nous aider à déployer la fibre optique du Soudan au Nigeria ? ». Comme toujours, le président Paul Kagame l’a aidé à réaliser cela. « Et nous l’avons fait. Aujourd’hui, nous sommes au Cameroun. Et parlant du Cameroun, le Président Kagame m’a demandé : « Une fois au Nigeria, j’espère que vous allez arriver au Cameroun… ». Et aujourd’hui, nous sommes au Cameroun. Nous espérons arriver au Cameroun dans les prochains mois », a affirmé le tycoon zimbabwéen, patron du groupe Econet.

La fibre optique en RD Congo

Le Cameroun n’est pas le seul pays de la CEEAC dans le viseur du patron zimbabwéen. La RD Congo est également un pays où il a déjà commencé à investir. « Nous avons toujours rêvé de construire les infrastructures numériques à travers la RD Congo. Et dès que le président Tshisékedi est arrivé au pouvoir, le président Kagame l’a appelé et ensemble nous sommes allés rencontrer le président Tshisékedi. Nous sommes en ce moment en train de construire ces infrastructures numériques en RD Congo. Nous avons déjà placé la fibre optique à Lumumbashi et bientôt jusqu’au barrage Inga. Et à présent, nous sommes à 37 Km de la frontière avec l’Angola.  Nous espérons arriver à Luanda en février 2020. Cela fera qu’on ait la fibre optique de l’Est à l’Ouest (de l’Afrique, ndlr) », explique Strive Masiyiwa.

Strive Masiyiwa
Croyez en nous ! Nous voulons être votre partenaire pour la construction des infrastructures pour l’Afrique par les Africains. C’est le futur et nous nous devons d’aider nos jeunes Africains à être plus confiants…Strive Masiyiwa, PDG et fondateur d'Econet Wireless

Pour le magnat zimbabwéen,  le secteur privé africain peut jouer un rôle de premier plan dans la construction des infrastructures en Afrique. Y compris pour la construction du barrage Inga qui peine à trouver des financements pour sa réalisation et qui va offrir l’électricité à une bonne partie de l’Afrique. « Croyez en nous pour cela ! Nous voulons être votre partenaire pour la construction des infrastructures pour l’Afrique par les Africains. C’est le futur et nous nous devons d’aider nos jeunes Africains à être plus confiants et prêts à construire. Parce que c’est leur centenaire », a-t-il lancé à l’endroit du président Tshisékedi, lui également présent à cette rencontre.

Liquid Telecom

En plus du secteur de la téléphonie mobile, le groupe Econet Wireless de Strive Masiyiwa possède une trentaine d’entreprise dont Liquid Telecom. Une entreprise dont le slogan est « Building Africa’s Digital Future ». Entendez : Construire le futur de l’Afrique digitale. Elle se présente en fait comme le premier fournisseur indépendant de données, de voix et d’IP en Afrique orientale, centrale et australe.

Mais surtout, Liquid Telecom fournit des services de fibre optique, de satellite et même des services de transport international des communications aux plus grands opérateurs de réseaux mobiles d’Afrique, aux FAI et aux entreprises de toutes tailles. Parlant de fibre optique, son réseau en Afrique se déploie sur plus de 50 000 km.

Par ailleurs, elle fournit des solutions de paiement aux institutions financières, aux détaillants, ainsi que des solutions premium de stockage de données et de communication aux entreprises d’Afrique et d’ailleurs.

C’est avec cette entreprise que le patron zimbabwéen déploie la fibre optique dans la vingtaine des pays où il est présent. Et c’est davantage avec cette entreprise que le géant zimbabwéen compte arriver au Cameroun dans un premier temps. Mais, cela n’exclut pas le déploiement d’autres services numériques. Car Strive Masiyiwa développe aussi le bouquet panafricain de télévision appelé Kwesé TV.

Par Beaugas Orain DJOYUM

Plus sur Liquid Telecom…
[tds_plans_description year_plan_desc="JTJGeWVhcg==" month_plan_desc="JTJGJTIwbW9udGg=" free_plan_desc="JTNDcCUzRVNpJTIwdm91cyUyMGF2ZXolMjBhaW0lMjZlYWN1dGUlM0IlMjBjZXQlMjBhcnRpY2xlJTJDJTIwdm91cyUyMGFpbWVyZXolMjBsZXMlMjBzdWl2YW50cyUyMCUzQSUyMG5lJTIwbGVzJTIwbWFucXVleiUyMHBhcyUyMGVuJTIwdm91cyUyMGFib25uYW50JTIwJTI2YWdyYXZlJTNCJTIwJTNDYSUyMGhyZWYlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRm5ld3MuZ29vZ2xlLmNvbSUyRnB1YmxpY2F0aW9ucyUyRkNBQXFCd2dLTUkyTGtnc3doTFduQXclM0ZjZWlkJTNERlIlM0FmciUyNmFtcCUzQm9jJTNEMyUyMiUzRSUzQ3N0cm9uZyUzRSUzQ3NwYW4lMjBzdHlsZSUzRCUyMmNvbG9yJTNBJTIzYzAzOTJiJTIyJTNFRGlnaXRhbCUyMEJ1c2luZXNzJTIwQWZyaWNhJTIwc3VyJTIwR29vZ2xlJTIwQWN0dWFsaXQlMjZlYWN1dGUlM0JzJTNDJTJGc3BhbiUzRS4lM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0MlMkZhJTNFJTI2bmJzcCUzQlJlam9pZ25leiUyMCUyNmVhY3V0ZSUzQmdhbGVtZW50JTIwbm90cmUlMjAlM0NzdHJvbmclM0UlM0NhJTIwaHJlZiUzRCUyMmh0dHBzJTNBJTJGJTJGd2hhdHNhcHAuY29tJTJGY2hhbm5lbCUyRjAwMjlWYUNyN1FmQlZKbDJ3MThrOHQ0MSUyMiUzRSUzQ3NwYW4lMjBzdHlsZSUzRCUyMmNvbG9yJTNBJTIzYzAzOTJiJTIyJTNFY2hhJTI2aWNpcmMlM0JuZSUyMFdoYXRzQVBQJTNDJTJGc3BhbiUzRSUzQyUyRmElM0UlM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0NzcGFuJTIwc3R5bGUlM0QlMjJjb2xvciUzQSUyM2MwMzkyYiUyMiUzRSUyMCUzQyUyRnNwYW4lM0VldCUyMG5vdHJlJTIwJTNDYSUyMGhyZWYlM0QlMjJodHRwcyUzQSUyRiUyRnQubWUlMkZkaWdpdGFsYnVzaW5lc3NhZnJpY2ElMkYlMjIlM0UlM0NzcGFuJTIwc3R5bGUlM0QlMjJjb2xvciUzQSUyM2MwMzkyYiUyMiUzRSUzQ3N0cm9uZyUzRWNhbmFsJTIwVGVsZWdyYW0lMjAlM0MlMkZzdHJvbmclM0UlM0MlMkZzcGFuJTNFJTNDJTJGYSUzRXBvdXIlMjBuZSUyMHJpZW4lMjBtYW5xdWVyJTIwZGUlMjBub3MlMjBpbmZvcyUyMHN0cmF0JTI2ZWFjdXRlJTNCZ2lxdWVzLiUzQyUyRnAlM0U=" tdc_css="eyJhbGwiOnsiZGlzcGxheSI6IiJ9fQ=="]

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Blackhole

À Promote 2024, Blackhole Media & Tech propose ses...

– L’entreprise Blackhole Media & Tech, spécialiste dans la création de contenus et d’expériences pour les...

Promote 2024 : Edition spéciale pour Camtel 

Promote 2024 : Edition spéciale pour Camtel 

Cameroun: QoS et protection des consommateurs au centre des...

Cameroun: QoS et protection des consommateurs au centre des activités de l’ ART en 2024