Starlink au Cameroun : Le Minpostel demande à SpaceX de suspendre ses services d’Internet par satellite

[Digital Business Africa] – La position officielle du Cameroun face à l’expansion des usages des Kit Starlink par de nombreux Camerounais s’affine de plus en plus. Ce 04 avril 2024 à l’hôtel Yaoundé, lors du lancement du programme Industry Maker ACADEMY (IMA24) par Digital Transformation Alliance et InnoTechLab, Minette Libom Li Likeng, la ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun, a indiqué avoir demandé à Starlink de stopper la commercialisation de ses services au Cameroun.
J’ai déjà reçu la directrice Afrique de Starlink et nous lui avons dit que le marché camerounais est ouvert, mais réglementé. Il faut avoir une licence et nous leur avons donné les conditions pour le faire. Mais, il se trouve que comme le coût des forfaits d’Internet par satellite de Starlink est bas et que nous vivons le phénomène de la mondialisation, quelques Camerounais se sont procuré des équipements Starlink qui sont très faciles à manipuler. Il suffit d’avoir l’équipement Starlink, d’avoir un code, vous le branchez et vous êtes connecté. Avec tous les risques que cela comporte“, a indiqué la ministre.
En conséquence, Minette Libom Li Likeng affirme avoir écrit à SpaceX qui déploie Starlink pour leur demander de bloquer les utilisateurs camerounais pour le moment. Parce que c’est illégal, faute d’autorisation.
Je leur ai demandé d’aller auprès de l’Agence de régulation des télécommunications et les procédures sont en cours. Il se trouve que les consommateurs ont hâte d’avoir cette connexion haut débit et ils vont acheter des équipements qu’ils mettent dans leurs sacs et les douaniers pensent que c’est un simple appareil de technologie simple, pourtant c’est une connexion haut débit et cela commence à faire des remous“, affirme Minette Libom Li Likeng.
Pour la ministre, si tous les Camerounais achètent des équipements Starlink sans contrôle, il va se poser un problème de sécurité et même de protection des données personnelles. “La protection des données personnelles est comme je me protège et comme je m’habille. Il faut que je m’assure qu’il n’y a pas de bandits dehors. Si vous allez sur les nouvelles technologies, vous laissez des informations et vous ne vous souciez pas de comment elles sont protégées et gérées, vous vous livrez à la merci des bandits. Et ils pourront faire de vous ce qu’ils veulent. Voilà pourquoi j’ai signé une note il y a quelques jours à l’adresse de Starlink pour leur demander de bloquer les utilisateurs camerounais. Parce que pour le moment, c’est dans l’illégalité. Ils n’ont pas l’autorisation“, explique la ministre.
J’ai demandé aux utilisateurs d’attendre que Starlink ait officiellement la licence pour opérer et protéger le marché. Nous savons qu’au Cameroun il y a Camtel, l’opérateur historique. C’est le seul qui est compétant pour gérer les infrastructures de transport. Une solution va être trouvée. Là aussi je dis que si Camtel ne se réveille pas pour être performant, Starlink va le balayer. C’est donc pour dire que, pendant que vous êtes contents de voir qu’on a balayé Camtel, si vous laissez qu’on balaie Camtel sans encadrement, c’est vous-mêmes qui serez balayés après, parce que vous serez dépendants de Starlink qui prend vos données et qui les gère avec tous les dangers possibles“.
Les utilisateurs camerounais de Starlink seront donc déconnectés dans les jours à venir, car d’après les informations de Digital Business Africa, Starlink a décidé de ne pas mener de bras de fer avec les Etats africains. Les utilisateurs camerounais ayant activé les forfaits Starlink recevront probablement dans les jours à venir des messages leur indiquant que son service Internet par satellite a été désactivé au Cameroun.

Suspension requise également en RD Congo, Côte d’Ivoire et en Guinée 

Cette décision intervient après des décisions pareilles dans plusieurs pays africains comme en RD Congo, en Côte d’Ivoire ou encore récemment en Guinée où Starlink offre ses services sans être officiellement installé.
En effet, le réseau Internet de Starlink est disponible partout dans le monde en haut débit et aide les villes, mais surtout les zones rurales et les zones blanches non desservies par les FAI à être connectées sur Internet. Particularité de l’offre de Starlink, la qualité fluide de la connexion Internet avec des débits allant parfois jusqu’à 260 Mbps.
D’ailleurs Starlink indique que son réseau “est parfaitement adapté aux zones où la connectivité n’est pas fiable ou est totalement indisponible”. “Des populations du monde entier utilisent Starlink pour accéder à l’éducation, aux services de santé et même aux communications en cas de catastrophe naturelle”, s’en vante Starlink.
Bon nombre d’Africains optent donc pour cette offre en achetant l’antenne (ou le kit) STARLINK en Europe qu’ils rentrent avec en Afrique, l’installent, puis souscrivent à un forfait mensuel Starlink en s’enregistrant en ligne comme étant utilisateur d’un pays où Starlink opère légalement. Ceux qui le font en Afrique centrale s’enregistrent généralement comme utilisateurs du Nigeria.
D’autres ont même fait de l’importation des kits Starlink en Afrique leur business. Ils les achètent à 250 000 francs Cfa environ en Europe et revendent cela en Afrique à des prix variant de 400 000 francs Cfa à 800 000 francs Cfa. C’est le cas au Cameroun et dans de nombreux pays africains.

En 2025, au Cameroun et en RD Congo

En Afrique aujourd’hui, Starlink revendique déjà une présence officielle dans cinq pays : le Nigeria, le Mozambique, la Zambie, le Kenya et le Rwanda. L’opérateur américain indique que plusieurs pays africains seront officiellement activés en 2024. C’est le cas, en Afrique centrale, du Gabon, du Congo et du Tchad. C’est en 2025 que Starlink prévoit de s’installer officiellement en RD Congo et au Cameroun.

D’après le décompte de l’astronome Jonathan McDowell qui suit la progression de Starlink dans l’espace, en mars 2024, Space X totalisait déjà 5 504 satellites Starlink en orbite, dont 5 442 opérationnels.

Les satellites Starlink ont une durée de vie d’environ cinq ans et SpaceX ambitionne porter  cette mégaconstellation à 42 000 satellites. D’après les sites web spécialisés, la version actuelle V2 du satellite Starlink pèse environ 800 kg au lancement, soit près de trois fois plus que les satellites de l’ancienne génération (qui pèsent 260 kg), selon Spaceflight Now.

Les satellites Starlink sont en orbite à environ 550 kilomètres au-dessus de la terre et offrent, d’après les spécialistes, un spectacle grandiose aux observateurs lorsqu’ils se déplacent dans le ciel. Pour certains, ce spectacle n’est pas apprécié de tous et peut gêner considérablement les observations optiques et radioastronomiques.

Egalement gênant, le déploiement de STARLINK en Afrique par personnes interposées. Situation qui embarrasse de nombreux régulateurs télécoms africains partagés entre l’interdiction de STARLINK et la tolérance administrative. Surtout en cette période où les services Internet sont perturbés par l’incident ayant paralysé quatre câbles sous-marins à fibre optique, déconnectant par là de nombreux pays.

Par Beaugas Orain DJOYUM

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

  1. Ils vont demander à STARLINK de désactiver les satellites étant en orbite au dessus du Cameroun et des pays limitrophes au Cameroun ???
    Si la qualité de votre service internet est MÉDIOCRE et les Prix Répulsifs pour des débits insignifiants, vous allez vous éteindre : les entreprises de service qui n’arrivent pas à s’adapter à la concurrence disparaîtront.
    Nos données sont-elles vraiment protégées ? Vu que internet nous est apporté toujours par l’extérieur.
    Vous n’arrivez pas à fournir le minimum admissible aux populations pour un service payant, mais vous voulez bloquer les solutions concrètes.
    “LE” satellite camerounais est déjà en orbite? Il allait desservir combien de region?

    C’est bien de réfléchir de temps en temps!

  2. Qu’ils cessent d’emmerder les gens, Camtel est tout bonnement incapable de fournir ce pays en connexion internet haut debit stable. Ils ont eu tout le temps de monopoliser le marché et ils ont échoué malgré tout. L’explosion des achats de Starlinks est due a leur médiocrité et leur incompétence. C’est drôle de retrouver que la raison principale des achats de starlink se trouve tout en bas de l’article. Depuis quand les agences de régulation s’intéressent t’ils a la protection des données des utilisateurs dans ce pays. D’ailleurs de quelle securité ils parle, une médiocre entreprise tel que Camtel peut t’il se comparer aux protocoles de sécurité d’une entreprise comme SpaceX. Quelle mauvaise blague! S’ils s’inquiètent tant pour la sécurité des Camerounais, ils peuvent demander a SpaceX de désactiver touts Starlink en zones de conflits a travers leurs adresses IP. C’est exactement ce qu’ils font en Ukraine! Nous connaissons la vérité, leurs monopoles et par conséquent leurs profits sont menacés. Quelles alternatives offrent t’ils aux personnes qui n’ont pas le temps de leur “WEeee, Il faut attendre, la connexion ne passe pas depuis 3 Jours”. Qu’ils nous foutent la paix!

  3. Bonjour en fait comme les trois opérateurs on une mauvaise connexion on voudrait que même si il signe les conditions il commence a marcher comme les autres ,ou viens le manque de sécurité gère vos problèmes la bas nous la population nous sommes alaise avec le haut la vrai pas les histoires de camtel,MTN et orange donc pour une fois en courage ce qui est bon

  4. Bonjour Braugas…sincèrement tu force le respect depuis la nuit des temps avec tes contenus gratuits…je souhaite savoir les canaux pour t’apporter davantage d’assurance…en effet je suis assureur de formation et aimerais me lancer dans les projets lié à la micro assurance…aussi, m’ajouter dans les groupes WhatsApp de Digital business african

  5. Qui a rédigé ces conneries que faites vous du Tresor public qu on vous verse ?
    À quel faim les utilisez-vous vous si ce n est pour payer les séjour dans des hôtels de lux ; voyager et faire voyager votre proche entourage ; garantir l avenir de vos enfants et j en pass

    Cet éditeur a des manquements je crois

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Orange Digital Center et Coursera s’associent pour offrir des...

Orange Digital Center lance un programme gratuit de formations certifiantes de haut niveau en partenariat avec...

International : Le Cameroun accueille le 3e Congrès africain...

International : Le Cameroun accueille le 3e Congrès africain sur le Numérique ferroviaire, organisé par Camrail

Starlink/Afrique : Céder la distribution des kits, les abonnements...

Starlink/Afrique : Céder la distribution des kits, les abonnements aux partenaires locaux