Seulement 4% des camerounais ont un compte Mobile Money, d’après la Banque mondiale

La Banque mondiale vient de publier le Global Findex Database (GFD), un rapport qui mesure le niveau d’inclusion financière dans le monde en 2014. Parmi les données reportées dans ce document, figurent celles du Mobile Money. Au Cameroun, apprend le GFD, seulement 4% de la population adulte possédait un compte Mobile Money en 2014.
En Afrique, une dizaine de pays présentent les mêmes chiffres que le Cameroun en matière d’utilisation de ce service de payement par téléphone portable. Il s’agit entre autres du Nigéria, du Burkina Faso, du Congo et de Madagascar.
Au Tchad, au Gabon et en République démocratique du Congo, les opérateurs seraient plus séduisants. Dans ces trois pays, c’est entre 5 et 9% de la population adulte qui possède un compte Mobile Money.
En matière d’inclusion du Mobile Money, c’est le Kenya, et ses 58% d’adultes ayant un compte, qui occupe la tête. Il est suivi par la Somalie, la Tanzanie et l’Uganda, qui ont chacun 35% de personnes adultes possédant un compte Mobile Money.
Le Global Findex Database a été lancé en 2011 par la Banque mondiale. Ce document fournit des indicateurs sur les activités d’épargne, d’emprunt, et de risque chez les populations de plusieurs pays à travers le monde.
Lire le rapport du Global Findex Database ICI

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord...

RD Congo : Raxio et Ispa signent un accord pour un internet accessible, fiable et performant

Mark Zuckerberg lance la nouvelle version de Meta AI,...

Marck Zuckerberg lance la nouvelle version de Meta AI, l’ assistant virtuel conversationnel le plus « intelligent...

La BOAD et le Cyber Africa Forum pour protéger...

La BOAD et le Cyber Africa Forum pour protéger l'espace numérique dans l'UEMOA, la Green Tech une...