Selon le Dr Albert Zeufack de la Banque mondiale, le coût de l’Internet est encore très élevé en Afrique de l’Ouest

[Digital Business Africa] – En Afrique de l’Ouest, le coût élevé d’Internet demeure l’une des principales entraves à la connectivité des populations. L’affirmation est du Dr Albert Zeufack, l’économiste en chef de la Banque mondiale pour la région Afrique, cité par l’agence de presse africaine.

Alors qu’il s’exprimait lors  d’un panel inaugural de la deuxième conférence internationale de statistique et d’économie appliquée qu’il a animé autour du thème : ‘‘La transparence des données dans l’ère numérique’’, le Dr Albert Zeufack qui est en charge de 48 pays africains a affirmé : « A la Banque mondiale, nous pensons que l’économie digitale est l’une des façons par lesquelles l’Afrique peut se développer…Mais, le coût de l’Internet en Afrique de l’ouest est très élevé ».

Il explique ensuite qu’avec les évolutions technologiques, la connexion haut débit est la clé du développement. D’autant plus pour le continent africain qui enregistre une croissance exceptionnelle de sa population, la plus rapide du monde : « L’Afrique atteindra 2 milliards de personnes d’ici cinq ans (…) 43% des 2 milliards d’Africains jusqu’en 2050 auront moins de 15 ans. Et le continent devra alors créer un million d’emplois par mois », explique le Dr Albert Zeufack qui ajoute : « le numérique n’est pas un luxe pour l’Afrique. C’est un outil qui est déjà en train d’améliorer la croissance de certains pays africains ».

Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday, nouvelle PCA du Rascom et Timothy...

Judith Yah Sunday, PCA Rascom, Timothy Ashong, DG: les défis du nouvel exécutif
Cameroun : En 2023, l'ART a reversé 30 milliards de F.Cfa au Trésor public, à l'Antic, au FST et Cie

Cameroun : En 2023, l’ART a reversé 30 milliards...

- Le Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ART), Etablissement public à caractère spécial,...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son...

Cameroun : L’ ART tient deux sessions de son conseil d’administration