Selon l’OMS, 50% des médicaments vendus sur Internet sont des contrefaçons

Dans sa lutte contre les médicaments contrefaits, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de publier son rapport d’état des mieux sur le sujet. Elle constate que la vente des médicaments en ligne représente entre 6 % et 15 % du marché mondial de médicaments. Alors que 10% des médicaments vendus dans le monde sont des contrefaçons, 50% des produits vendus sur Internet sont des faux. Conseil est ainsi donné aux personnes qui préfèrent acheter leur médicaments en ligne d’y mettre, leur santé est en péril.

 

Au regard de ces chiffres alarmants, l’Oms considèrent que ce sont les pays sous-développés comme le Cameroun qui sont les plus exposés. L’organisme des Nations Unies estime que 70% des malades n’ont pas accès aux soins conventionnels dispensés par des hôpitaux. Conséquences, ce nombre a recours à diverses sources d’approvisionnement en médicaments, notamment Internet. Ces personnes consomment alors des médicaments contrefaits qui sont un risque majeur de santé publique pour tous les pays. Ces produits sont parfois sur-dosés, plus fréquemment sou-dosés en principe actif, ou encore contiennent  des substances toxiques.

Inquiète sur l’ampleur que prend la contrefaçons des médicaments, l’Oms conseille : « Pour garantir sa qualité et se protéger des contrefaçons, il convient de toujours acheter un médicament dans une pharmacie. En dehors du médecin, le pharmacien est le seul habilité à donner des conseils sur la prise d’un médicament. Les pharmacies sont également l’unique lieu dans lequel l’authenticité d’un produit de santé est garantie ».

 

Lire aussi :

Le virus d’Ebola fait rage sur la toile

Le Minsanté va équiper les groupes techniques régionaux du CNLS en outil Internet pour plus de 25,5 millions de FCFA

Orange et TAPcheck s’associent dans la télémédecine

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l’activité postale...

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l'activité postale dans ses missions

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de...

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de Twitter, enregistre plus d’un million d’utilisateurs en deux...
CAN

Orange renouvelle son partenariat avec la CAF pour soutenir...

Orange est le sponsor et le partenaire exclusif de télécommunications de la Confédération Africaine de Football (CAF)...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa