Rwanda : Smart Africa Digital Academy et GSMA tiennent une série d’ateliers

[DIGITAL Business Africa] – SADA, de concert avec GSMA (Global system for mobile communications, organise une série d’ateliers à Kigali, Rwanda, depuis le 24 octobre 2022. Cette formation de trois jours concerne les décideurs politiques et les régulateurs de toute l’Afrique pour un renforcement de capacités sur les sujets liés aux services mobiles et compétences numériques.

Le directeur Général de Smart Africa, Lacina Koné a salué le partenariat entre Smart Africa et GSMA dans le renforcement des capacités des États membres en vue d’accélérer le processus de numérisation. Selon lui, la pandémie de la covid-19 « nous a montré l’importance d’une connexion internet fiable, accessible et disponible pour continuer à exister dans ce nouveau monde avec cette nouvelle normalité. Ne l’oublions pas et allons de l’avant en adoptant la technologie ».

Sur la page Facebook de Sada, il est indiqué que « des millions de personnes en Afrique ne sont pas couvertes par les réseaux mobiles à large bande et l’écart d’utilisation est élevé parmi ceux qui sont couverts. Selon GSMA, l’Afrique subsaharienne présente les écarts de couverture et d’utilisation les plus importants au monde ». Smart Africa, par le biais de smart Africa digital Academy (Sada) et la GSMA, s’associent pour réduire cette fracture numérique et d’autres problèmes dans l’écosystème mobile, et ce grâce à des ateliers de renforcement des capacités pour décideurs politiques et les régulateurs de toute l’Afrique.

Voilà qui justifie l’alliance entre Sada et GSMA, autrefois dénommé Groupe spécial mobile, qui est une association internationale. Elle représente les intérêts de plus de 750 opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile de 220 pays du monde. On y ajoute les 400 autres entreprises de la sphère de la téléphonie mobile plus large, en qualité de membres associés. GSMA fournit des contenus créés par ses experts internes et des spécialistes externes. Les cours disponibles sur la plateforme sont mis à jour de manière à tenir compte des derniers développements de l’industrie.

Par Jean Materne Zambo

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Cameroun: La nécessité de numériser la CNI comme en...

Cameroun: La nécessité de numériser la CNI comme en Afrique de l'Ouest
Cameroun : le tarif du timbre de la CNI passe de 2 800 F.CFA à 10 000 F.CFA, des Camerounais mécontents sur la toile

Cameroun : le tarif du timbre de la CNI...

Cameroun - CNI: Plus de 700 kits fixes et 300 kits mobiles dotés de la « plus...

Côte d’Ivoire : Le Centre d’Innovation « Yiri »...

Côte d'Ivoire : Le Centre d'Innovation « Yiri » inauguré, Rebecca Enonchong ambassadrice de cet incubateur