La technologie “Push-to-talk” à Camtel

Un système talkie-walkie à CamtelEn partenariat avec l’entreprise chinoise Huawei, l’opérateur étatique camerounais vient de lancer un nouveau système de communication de large couverture via le talkie-walkie.

Le système de communication talkie-walkie est basé sur la technologie “Push-to-talk” (PTT). Blaise Lentchou Kouayeb, conseiller technique à Camtel, a expliqué à l’agence de presse Xhinua les avantages de ce service présenté à Yaoundé vendredi dernier, 30 septembre 2011 :

« Pour résumer en termes très simples, c’est un système de talkie-walkie modernisé. C’est-à-dire que nous utilisons le réseau CDMA qui est un réseau sans fil pour y intégrer le “push-to-talk” (…) Nous savons tous que les talkies-walkies ont des couvertures très limitées, alors qu’ici c’est un talkie-walkie qui est généralisé à tout le territoire national. Ce qui voudrait dire qu’un usager qui est à Kousseri (région de l’Extrême-Nord) pourrait très bien communiquer avec des usagers à Yaoundé (la capitale) ».

 

Pour le girecteur général de Huawei Cameroun, Shi Weiliang, il s’agit d’ “une technologie de télécommunication d’appels d’urgence”. “Dans le projet, décrit-il, il y a différentes parties. La première partie s’appelle push-to-talk. C’est en fait un téléphone normal qui peut appeler sur les réseaux Mtn ou Orange, mais en même temps il peut appeler plusieurs personnes. (…) C’est avec un numéro vert, 901 ou 120. On peut former ce numéro pour appeler par exemple la police ou une ambulance. La troisième partie, c’est le système de surveillance : il y a des vidéosurveillances sans fil qui marchent avec des panneaux solaires, qui surveillent partout dans le pays, mais c’est concentré sur un écran géant dans le centre d’information “, explique-t-il à l’agence de presse chinoise.

Le terminal pourrait également offrir  des services à valeur ajoutée tels que la navigation sur Internet, les SMS et les MMS. Avec en vue l’intégration du GPS, indique Xhinua, le nouveau service commercial qui vient se greffer sur le réseau CDAM communément appelé CTPhone lancé il y a 6 ans, prévoit de couvrir les 7 régions de la partie sud du Cameroun (Centre, Sud, Est, Ouest, Nord-Ouest, Sud-ouest et Littoral) la semaine prochaine. La police entend également profiter de ce service : « ce système est assez innovant, parce qu’il nous apporte des solutions à l’ensemble des problèmes que nous avons au niveau de nos forces. Nous venons de voir là un système qui peut nous permettre de réaliser des communications inter-villes, des communications de groupes dans une ville, des communications individuelles”, a confié Christian Ndoua Zié, le chef de la division des transmissions à la Délégation générale de la Sûreté nationale, à Xhinua.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

  1. bonjour ou bonsoir selon le moment de la journee que tu diposeras pour lire ce mail. je suis tres flatter de savoir que cette technologie exsiste deja chez au cameroun,et je suis charge du departement technique a group horizon,mais aujourdhui je consacre beaucoup du temps sur la radiocommunication(talkie walkie). je resterais tres attacher a vous pour une bonne collaboration.merci pour linfo
    FLAUBERT TCHENGWA
    CONTACT 675 56 94 09ET 656 15 59 05

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Cameroun : La 19e promotion de l’ESIG à l’...

– C'est une reconnaissance de terrain pour le général de brigade, Valère Nka et ses troupes...

Cameroun : Les parlementaires et Camtel unis pour sécuriser...

Cameroun : Les parlementaires et Camtel unis sécuriser les données personnelles et développer l’Economie numérique

Cameroun: Camtel et Camwater, un Partenariat « Win-win »...

Cameroun : Camtel et Camwater, un Partenariat « Win-win » pour mutualiser leurs opérations de réseaux