Oracle et Microsoft sollicités pour résoudre les problèmes rencontrés dans le système américain d’enregistrement des demandes de visas

Face à la surcharge occasionnée par la masse considérable de demandes de visa pour les Etat Unis au niveau de la base de données de services consulaires (CDD), le département d’Etat a sollicité l’expertise technique des firmes américaines Orancel et Microsofoft pour sa remise à niveau. Les deux sociétés devront mettre en oeuvre les changements de système pour optimiser les performances de traitement qui font défaut au CDD.

 

En clair, d’ici la fin d’année, la base de données qui utilise le logiciel Oracle devrait être dotée d’une nouvelle version de ce produit et son système amélioré afin qu’elle demeure pleinement opérationnelle. Le volume de traitement de demandes de visa sera augmenté progressivement pour éviter de nouveaux bugs informatiques, la capacité totale du système sera aussi évaluée et des serveurs en ligne supplémentaires seront installés pour accroître le temps de réponse du bureau.

Lire aussi :

Cameroun : les demandes de visas pour les Etats-Unis désormais effectuées via e-mail

Cameroun : pour aller à la Mecque, il faut désormais avoir un passeport biométrique

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l’activité postale...

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l'activité postale dans ses missions

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de...

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de Twitter, enregistre plus d’un million d’utilisateurs en deux...
CAN

Orange renouvelle son partenariat avec la CAF pour soutenir...

Orange est le sponsor et le partenaire exclusif de télécommunications de la Confédération Africaine de Football (CAF)...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa