Nigéria : Solride, la toute dernière start-up de covoiturage, se lance sur le marché africain

[Digital Business Africa] – La nouvelle application de covoiturage Solride a été lancée cette semaine dans son bureau de Lagos au Nigéria par Solchos Kefani Limited.

La startup a déclaré dans un communiqué de presse que Solride propose une combinaison unique de différents types de véhicules, offrant des possibilités infinies et révolutionnant le concept de transport au Nigeria et en Afrique subsaharienne.

Grâce à l’application, les utilisateurs ont accès à différents modes de transport (voitures de salon, motos, tricycles et VUS), à la planification et à la location de trajets ainsi qu’à des cartes détaillées, nous informe Techinafrica.

Selon le PDG de Solchos Kefani, Henry Adesegha, l’entreprise se démarque par une innovation forte et unique qui se connecte directement aux besoins des consommateurs, étant donné que les gens pourront passer d’un mode de transport à un autre en changeant de plate-forme de transport en commun.

Au lieu d’employer une tarification dynamique, où les prix augmentent ou diminuent de manière générique en fonction de la demande, Solride permet aux conducteurs individuels de réguler eux-mêmes les prix dans une fourchette stipulée. Solride cherche à attirer les conducteurs avec son algorithme unique de mécanisme de prix contrôlé par le conducteur qui verra les conducteurs contrôler individuellement le prix pendant les heures normales, les heures de pointe et les heures creuses.

De plus, l’entreprise prévoit d’inciter à la conduite en récompensant les conducteurs qui conduisent en toute sécurité. Les conducteurs qui reçoivent de bonnes critiques sur leurs trajets auront également la possibilité de gagner des revenus supplémentaires à partir d’autres flux commerciaux de l’entreprise en tant qu’actionnaires ad hoc.

Dernièrement, les gens comptent sur ces systèmes de transport informels qui sont entraînés par l’augmentation rapide des taux d’abonnement mobile 3G et 4G, les faibles taux de possession de véhicules, les infrastructures de transport public inadéquates. Par conséquent, le lancement de Solride arrive au bon moment lorsque ce type d’applications gagne en popularité à travers l’Afrique.

Solride a déjà des plans d’expansion à la fois en termes de taille de flotte et de portée géographique à travers le continent malgré son lancement il y a quelques jours. La startup est actuellement en pourparlers de partenariat avec des sociétés de location de voitures et des opérateurs de taxis pour ajouter des taxis à sa plateforme.

«Nous visons à mener des campagnes éclair, à croître de façon exponentielle et à nous étendre à différentes villes du Nigeria, du Ghana, du Kenya, de la Tanzanie, du Rwanda et de l’Ouganda d’ici le premier trimestre 2020», a déclaré Adesegha.

Alors que Solride propose des solutions de produits uniques pour répondre aux besoins des transports en commun locaux, les passagers sont également aidés à posséder, exploiter, gérer et gagner des revenus supplémentaires via le programme phare d’apprentissage en entreprise numérique de l’entreprise, qui sera gratuit pour tous les clients Solride.

Gaëlle Massang

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Orange Digital Center et Coursera s’associent pour offrir des...

Orange Digital Center lance un programme gratuit de formations certifiantes de haut niveau en partenariat avec...

International : Le Cameroun accueille le 3e Congrès africain...

International : Le Cameroun accueille le 3e Congrès africain sur le Numérique ferroviaire, organisé par Camrail

Starlink/Afrique : Céder la distribution des kits, les abonnements...

Starlink/Afrique : Céder la distribution des kits, les abonnements aux partenaires locaux