MainOne va renforcer l’intégration régionale et l’accès mondial avec le lancement du centre de données de la Côte d’Ivoire

0
MainOne va renforcer l’intégration régionale et l’accès mondial avec le lancement du centre de données de la Côte d'Ivoire
Logo MainOne, Crédit Photo : www.mainone.net

[Digital Business Africa]MainOne commence à travailler sur son engagement à renforcer l’accès haut débit en Afrique de l’Ouest via une infrastructure de fibre et des centres de données.

La société nigériane a obtenu une licence d’installation de câbles sous-marins en Côte d’Ivoire et est sur le point de réaliser des exploits dans ce pays avec le lancement d’un centre de données. MainOne a déclaré que le centre de données serait situé dans la zone de libre-échange technologique Grand-Bassam, VITIB. Le choix, selon l’entreprise, est stratégique et renforcera l’intégration régionale et l’accès mondial.

Il aurait également la capacité de renforcer l’écosystème numérique de la zone et d’attirer davantage d’entreprises et d’investissements directs étrangers (IDE) dans la région. Les exploits actuels de MainOne signifient qu’il fournira des services dans plus de 10 pays, dont le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Togo, le Cameroun, le Bénin, le Niger, le Sénégal et le Tchad.

MainOne, qui se targue d’utiliser un système de câble sous-marin international jusqu’à 10 Tbit / s avec une connectivité extrêmement fiable, entend répondre à la demande croissante d’accès à Internet et à des applications gourmandes en bande passante, telles que le commerce électronique, les fournisseurs de contenu, les lecteurs OTT et les applications électroniques, services bancaires et de paiement en Afrique.

MainOne vient d’annoncer qu’il est sur le point d’installer le câble haut débit sous-marin et de lancer des services à Abidjan d’ici à octobre 2019. Son responsable régional, Kazeem Oladepo, a déclaré que MainOne avait fait des progrès significatifs dans le processus de mise en œuvre du projet, ajoutant que toutes les enquêtes critiques avaient été complétées, et les travaux sont en cours à la station d’installation de câbles et au centre de données d’Abidjan.

 « En investissant dans cette infrastructure, nous espérons apporter aux entreprises des solutions technologiques significatives et indispensables et leur permettre de rechercher une productivité et une efficacité accrues grâce à des services de connectivité dédiés et fiables. Nous sommes prêts à collaborer avec les opérateurs pour développer les capacités en Côte d’Ivoire et dans les pays voisins afin de renforcer l’intégration régionale et l’accès mondial », a-t-il déclaré.

Par Gaëlle Massang

Pub-DBA-en-GIF-3.gif

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrez votre nom ici