La tablette africaine Way-C disponible

Tic. L’œuvre du Congolais Vérone Mankou est désormais vendu à Brazzaville au Congo au prix de 150 000 francs Cfa.

C’est chose faite. Les Africains peuvent se vanter de leur entrée dans l’univers du High tech. La Way-C, première tablette africaine commercialisée en Afrique, est disponible. Ce sont les Congolais, pays d’origine du concepteur, qui peuvent s’en procurer en premier au prix de 150 000 francs Cfa (228 euros). Pour faciliter la distribution, Vmk, l’éditeur de la Way-C, a signé une convention avec Airtel. La société de téléphonie mobile offre gratuitement un mini-router avec 27 MB d’Internet à tous les clients qui achètent cette tablette congolaise.

C’est avec fierté que les Congolais peuvent donc se procurer cet appareil futuriste avec l’inscription : «Conçu au Congo par Vmk et

assemblé en Chine». En effet, l’assemblage s’est fait en Chine, comme l’iPad.

 

Comme la première Galaxy Tab de Samsung, la Way-C qui est sous Android 2.3 a 7 pouces, soit 18 cm de diagonale d’écran.  Elle est équipée d’un processeur ARM Cortex A8 cadencé à 1,2 GHz (+ 512 Mo de RAM), d’une mémoire de stockage de 4 Go, d’un slot micro SD pour augmenter la mémoire, du WiFi et d’une définition d’écran de 800 x 480 pixels.

Vérone et Sassou

Le rêve de Vérone Mankou est désormais réalité. Lui, que l’on qualifiait de fou lorsqu’il annonçait son projet il y a quelques années. En visite au Cameroun en septembre 2011, il annonçait que la tablette sera également disponible à Yaoundé et Douala.

 

 

 

 

 

Way-CSa stratégie pour pénétrer le marché africain est basée sur la qualité-prix. « L’africain, n’ayant pas un grand pouvoir d’achat, souhaite un produit de même qualité que celui disponible  en occident… pour un prix très bas. Le marché se joue donc sur le rapport qualité-prix. C’est là que nous allons sortir notre épingle du jeu. Nous n’allons proposer que des produits de très bonne qualité à des prix très abordables », explique Vérone Mankou à Tech Loy. Le prochain produit de Vmk est un Smartphone. On annonce sa disponibilité sur le marché africain en juin 2012.

Vérone Mankou, 26 ans, a déjà présenté sa tablette au président congolais Denis Sassou Nguesso, qui s’est félicité  de voir un fils du pays engagé dans le monde des technologies, autrefois réservé aux occidentaux.

Lors de sa récente visite au Cameroun, Vérone Mankou a expliqué à TIC Mag la particularité africaine de cette première tablette tactile congolaise. Voir la vidéo.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l’activité postale...

Afrique centrale : L’ Artac veut intégrer l'activité postale dans ses missions

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de...

Concurrence : Bluesky de Jack Dorsey, ancien patron de Twitter, enregistre plus d’un million d’utilisateurs en deux...
CAN

Orange renouvelle son partenariat avec la CAF pour soutenir...

Orange est le sponsor et le partenaire exclusif de télécommunications de la Confédération Africaine de Football (CAF)...

Sur votre mobile

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités.

Chaine WhatsApp de Digital Business Africa