La GSMA et l’Unicef lancent l’initiative mPower Youth pour les technologies au service des droits de l’enfant

[Digital Business Africa] – Pour marquer le 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant (CRC), la GSMA, s’appuyant sur l’expertise de l’UNICEF en matière de droits de l’enfant, a lancé l’initiative mPower Youth pour montrer que la technologie mobile peut servir de catalyseur pour la promotion des droits de l’enfant. Cette initiative est soutenue par un certain nombre d’opérateurs de téléphonie mobile dans le monde, notamment Orange.

Alors que nous célébrons la convention sur les droits de l’enfant, un service d’information sur la santé maternelle à travers un téléphone mobile a considérablement dynamisé les soins de maternité au Cameroun.

GiftedMom, un service mobile, en ligne et par SMS, a fourni des conseils en matière de soins de santé à des milliers de femmes au Cameroun depuis son lancement en 2015.

L’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun s’est associé à GiftedMom pour l’amélioration de la santé maternelle au Cameroun, où moins de 60 % des femmes bénéficient des soins de santé recommandés pendant leur grossesse.

Orange Cameroun a choisi GiftedMom, une start-up de santé mobile, pour son programme d’accélération en 2016. Ce service fournit aux femmes enceintes et aux nouvelles mères des informations sur la santé et des services de surveillance, notamment des SMS. Les professionnels de santé rapportent que GiftedMom a contribué à augmenter la rétention des patients et les taux de vaccination.

En 2018, GiftedMom a remporté un prix de subvention de l’organisme mondial représentant l’industrie du mobile, la GSMA. Cette subvention provient du Fonds d’Innovation Accélerateur d’Ecosystèmes de la GSMA, destiné à aider GiftedMom à développer son application pour l’accouchement et l’allaitement. Cette application distribuera des jetons pour payer les soins de santé et devrait permettre à GiftedMom de soutenir 100 000 autres femmes.

GiftedMom est un exemple de la façon dont la technologie mobile répond aux promesses de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant.

 « Les opérateurs de téléphonie mobile du monde entier, notamment Orange, démontrent que la technologie mobile possède un pouvoir considérable pour faire respecter les droits fondamentaux d’un enfant », a déclaré Mats Granryd, directeur général de la GSMA.

« Il y a trente ans, ajoute-t-il, lorsque la convention a été adoptée, il y avait 7 millions d’utilisateurs mobiles dans le monde, ils sont aujourd’hui 5,2 milliards. L’industrie de la téléphonie mobile continue de miser sur son engagement en matière de protection et de sécurité Internet, et nous avons un rôle important à jouer pour que chaque enfant puisse s’exprimer, puisse participer et prospérer dans ses communautés. »

 « Dans le monde d’aujourd’hui, les enfants naissent dans des situations que nous n’aurions pas pu imaginer il y a trente ans », a déclaré Wivina Belmonte, Conseillère principale, Engagement du secteur privé à l’UNICEF. Pour elle, « la Convention relative aux droits de l’enfant est aussi pertinente dans ce monde qu’elle l’était il y a trois décennies. Nous devons nous assurer que les enfants sont en sécurité lorsqu’ils explorent les nouvelles technologies. Et nous devons voir que les libertés et les opportunités que la technologie peut offrir sont disponibles pour chaque enfant. L’UNICEF appelle le secteur de la téléphonie mobile à démontrer comment la technologie peut être utilisée pour réduire les inégalités et libérer le potentiel de toutes les filles et de tous les garçons. »

Orange est membre de la GSMA, l’organisme mondial de la téléphonie mobile. GiftedMom est un exemple d’un large éventail d’initiatives soutenues par l’industrie qui encouragent la protection des droits des enfants dans le monde.

Digital Business Africa, avec communiqué de presse

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

starlink-in-cameroon:-minpostel-asks-spacex-to-suspend-its-satellite-internet-services-–-digital-business-africa

Starlink en Afrique : Pourquoi le Cameroun et l’Afrique...

 - Plusieurs pays africains ont demandé à l'opérateur américain Starlink d'arrêter la commercialisation de ses services d'Internet...

Togo : Une étude des marchés numériques pour lutter...

Togo : Une étude des marchés numériques pour lutter contre la concurrence déloyale en cours

Numérique : L’UIT, en collaboration avec l’ ARPCE, organise...

Numérique : L'UIT, en collaboration avec l’ ARPCE, organise une formation sur la TNT et la gestion...