La Corée offre à la Côte d’Ivoire un Centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen d’une valeur de 6,5 milliards de FCFA

[Digital Business Africa] –  Le président de la République ivoirienne, SEM Alassane OUATTARA, a présidé le jeudi 28 Octobre 2021 la cérémonie officielle d’inauguration du Centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen Alassane OUATTARA. Il s’agit d’une infrastructure multifonctionnelle de 1 200 places dédiée principalement à la promotion du taekwondo, de la culture et des TIC.  

C’était en présence de l’Ambassadeur de Corée en Côte d’Ivoire, Lee Sang Ryul, et des membres du gouvernement dont le Ministre en charge de l’Economie Numérique, des Télécommunications et de l’Innovation, Roger ADOM.

Le Chef de l’État, Alassane OUATTARA, s’est réjoui de la réalisation de cet édifice d’une valeur estimée à 6,5 milliards de FCFA et qui consacre l’excellence des 60 années de relations d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et la République de Corée.


Au nom du peuple de Côte d’Ivoire, le président Alassane OUATTARA a exprimé ses remerciements à la République de Corée à travers l’Agence coréenne de coopération internationale (Koica), pour cet ouvrage.

Digital Business Africa. Source : MENUTI

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Beaugas de ICT Media

Cameroun : avec Media 4 Peace et l’UAR, ICT...

– Générer des images avec Meta.ai ; Utiliser Copilot ou Quillbot pour corriger, traduire et résumer les articles...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le...

Côte d’Ivoire : Le Conseil de ministres adopte le projet autorisant le traitement des données à caractère...

Economie numérique et environnement, l’Onu dénonce les méfaits d’une...

Economie numérique et environnement, l’Onu dénonce les méfaits d'une croissance rapide