Kamix, la startup camerounaise, qui propose une App de transfert d’argent sans frais de commission entre l’Europe et le Cameroun

[Digital Business Africa] – Cofondée en 2019 par les Camerounais Justin Lock et Bernat Serra Deola, la start up Kamix est une nouvelle plateforme de services dématérialisés. «Nous sommes partis du constat que l’Afrique fait face à des frais de transfert de fonds les plus élevés au monde. Ce qui fait perdre au continent environ 1,9 milliard de dollars par an. L’objectif de Kamix est de rendre l’argent des Africains aux Africains», explique Justin Lock.

L’application propose un service de transfert d’argent de l’Europe vers le Cameroun sans frais de commission (0%). Elle sert aussi d’interface de vente de bitcoins ou monnaie cryptographique (autour de 620 FCFA par unité) à travers le Mobile Money ou par dépôt bancaire. En outre, Kamix propose la messagerie instantanée qui permet de communiquer avec les contacts sur son réseau et un Marketplace où l’on procède à l’achat ou à la vente d’articles à d’autres membres de la communauté.

Avec 225.000 euros de fonds levés, les deux cofondateurs de la plateforme, diplômés de HEC (Hautes études commerciales) de Paris, « entendent construire un écosystème financier alternatif avec les Africains pour aider l’Afrique à trouver des fonds de financement de son économie ».

De l’avis de ses promoteurs, l’application lorgne près de 25 millions d’utilisateurs à l’horizon 2022 et compte contrôler 18% de parts de marché du transfert d’argent au Cameroun à cette échéance. Mais les patrons de la nouvelle plateforme sont conscients des entraves logistiques et juridiques liées à la faible éclosion de ce marché financier alternatif en Afrique, particulièrement la cryptomonnaie.

Toutefois, ils entendent relever ces défis avec la collaboration des autorités monétaires et financières africaines et entrevoir sous peu, une perspective de croissance internationale. Sur ce plan, la plateforme est connue pour avoir été grand vainqueur du concours Afric’Up Pitch lors de la 2e édition du sommet Afric’Up tenue les 24 et 25 septembre 2019 à Tunis.

Par F.N.

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

  1. Les fondateurs de kamix ne sont pas du tout professionnels. J’ai créé mon compte chez eux via un lien que quelqu’un m’a partagé. Sauf que kamix a un problème avec cette personne qui m’a envoyé un lien.
    Conséquence les gérants de kamix ont confisqué mon argent que j’ai viré dans l’application.
    Et quand j’ai demandé des explications au fondateur de kamix, il m’a répondu ceci

    bonjour je vois que vous avez été parrainé par un tiers, or actuellement son compte est sur liste noire suite à certaines transactions en cours de vérification, ce qui limite temporairement les transactions sur votre compte également pour des raisons de sécurité. pouvez-vous la contacter?

    malgré mes nombreuses relances, je ne suis pas responsable de celui qui m’a parrainé.
    Depuis plusieurs jours, il ne me répondent même plus. Entre-temps ils ont mon argent plus de 560euros.
    Voilà des personnes qui ambitionnent de conquérir 25% du marché de transfert d’argent au Cameroun en 2021.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au...

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au compte bancaire, bientôt disponibles pour faciliter l’accès aux...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des autorités

La 4e édition du Cyber Africa Forum se tiendra à...

La 4e édition du Cyber Africa Forum se tiendra à Abidjan, avec en toile de fond, l'IA comme...