Justin Lock : « A partir du Cameroun, nous allons gagner l’Afrique avec Kamix »

[Digital Business Africa] – C’est une jeune pousse dans le secteur du high Tech en Afrique qui se veut prometteuse. Présente au Cameroun, à l’île Maurice et en France, Kamix qui compte six collaborateurs à temps plein est parvenue à lever près de 200 000 € au cours des huit derniers mois. Son objectif affiché est de révolutionner le secteur africain de la fintech, à partir du Cameroun. Dans ce sillage, Justin Lock, co-fondateur de la startup répond aux questions de DBA.

Digital Business Africa : De manière générale, qu’est-ce que c’est que Kamix?

Justin Lock : Kamix est une application mobile et une startup proposant deux principaux services basées sur la blockchain et les cryptomonnaies. D’une part un service de transfert d’argent sans frais de commission de l’Union Européenne vers le Cameroun. D’autre part, un service de vente de Bitcoins et autres crypto monnaies au Cameroun. Le nom Kamix est dérivé de la contraction des termes Kamite et Exchange.

Digital Business Africa : Quel est le contexte qui a justifié la création de Kamix ?

Justin Lock : Chaque année, les Africains renvoient près de 65 milliards de dollars sur le continent à des frais de commission moyens de 9%, alors que la moyenne mondiale est de 7% (et l’objectif des Nations Unies est de ramener ces frais à 5%). Cette différence de 2% se traduit par une “perte” de près de 2 milliards de F.Cfa par an pour les Africains, ce qui aurait pu permettre de financer de nombreux projets, sociaux, par exemple l’éducation de 15 millions d’enfants, ou encore l’accès à l’eau potable pour plus de 10 millions de personnes. Ou encore cette perte aurait pu augmenter le pouvoir d’achat de ceux qui dépendent de ces transactions pour vivre.

En percevant les transferts de la diaspora Africaine comme puissant levier de développement d’autant plus qu’ils représentent plus du double de l’aide publique au développement, réduire ces frais de transfert et les rendre nul nous a semblé une mission sociale et challenge économique excitants pour une startup. Nous nous sommes donc lancés il y a un an en misant sur le nouveau paradigme de la technologie block Chain qu’on peut coupler à d’autres solutions digitales, notamment, le mobile money.

Digital Business Africa : Quelles sont les innovations et les particularités de Kamix par rapport aux autres applications qui existent déjà ?

Justin Lock : Kamix est une solution 100% digitale qui est donc accessible 24h/24 et 7j/7 pour la diaspora qui veut effectuer des transactions de surcroît sans frais de commission. Mieux encore, nous proposons aux utilisateurs de récupérer 1% de leur transaction en cash back lorsque leur compte est bien configuré. Ou encore de gagner 10 € lorsqu’ils invitent un contact et que ce contact commence à faire des transactions, qui se déroulent en une dizaine de minutes, les fonds arrivant directement dans le compte mobile money du bénéficiaire. Enfin, l’appli kamix dispose également d’une messagerie instantanée et d’une Marketplace pour aider à acheter et vendre des produits et services

Digital Business Africa : En termes de perspectives, quelles sont les projections de Kamix ?

Justin Lock : Même si nous démarrons par les transactions uniquement de l’union européenne vers le Cameroun, nous prévoyons de couvrir progressivement d’autres pays africains, puis d’autoriser les transactions dans les deux sens. Pour cela nous pensons évoluer en devenant une institution financière de type micro finance, et pourquoi pas banque digitale si notre modèle tiens la route… Notre mission est d’impacter positivement la vie de millions d’Africains en leur rendant leur argent.

Propos recueillis par Jephté TCHEMEDIE

Si vous avez aimé ce texte, vous aimerez bien bien d'autres. Rejoignez notre canal Telegram et notre chaîne WhatsApp pour ne rien manquer de nos infos stratégiques et de nos exclusivités. Aussi, merci de nous laisser votre commentaire au bas de cet article. Bonne navigation.

LAISSER UNE RÉPONSE

SVP, entrez votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici

spot_img

Plus d'infos

Judith Yah Sunday de Camtel et son homologue Yves...

Judith Yah Sunday de Camtel et son homologue Yves Castanou de Congo Telecom vont collaborer

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au...

Nigeria : Les National Identity Smart Cards, liées au compte bancaire, bientôt disponibles pour faciliter l’accès aux...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des...

Madagascar : Starlink reçoit le « OK » des autorités